13/05/2015

Merci pour les handicapés...

handicapé, mouscronMouscron, ne fait décidément pas de cadeaux aux handicapés... Il suffit de voir ces emplacements « réservés » squattés par des automobilistes peu scrupuleux et ce, en toute impunité... Il est vrai que nous sommes à Mouscron et qu’à Mouscron, tout est (presque) permis... Dans le cas contraire, il suffit de sonner au bon endroit pour arranger les « affaires »...

Hier, alors qu’elle devait se rendre dans les bureaux de l’administration communale, une personne cherche à se garer... Bénéficiant d’une carte lui donnant droit à une place « réservée »...elle recherche, en vain une place en face de l’hôtel de ville...

Sachant que des places sont également disponibles à l’ombre de Saint-Barthélemy, elle constate bien qu’une place est disponible... Toutefois, un beau panneau, planté juste devant ne l’aidera pas à se garer... d’une manière aussi facile qu’elle l’espérait... tout en sachant qu’en plus de se garer, il fallait encore retirer la « chaise » qui se trouvait dans le coffre...

 Un panneau qui, pour l’anecdote, est placé le 12 mai alors que cet emplacement ne peut être occupé qu’à partir du ...14 à minuit ! Il était sans doute trop facile de mettre ce panneau entre les deux emplacements...

08:15 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

30/04/2015

Un dernier « Au revoir » à un grand Monsieur... Salut Régis ...

 

Regis_Ghesquiere.jpg« Incroyable, pas possible, pas normal, c’est injuste,... »... Ce sont quelques-uns des mots entendus avant et après la cérémonie d’adieu consacrée à Régis ce lundi matin... Et pourtant, c’est bien une réalité, Régis, Régis Ghesquière n’est plus de ce monde... Régis, l’époux, Régis le papa, Régis l’ami, le copain, le confident, l’entraîneur, le coach, cet Homme aux qualités humaines hors du commun a tiré définitivement sa révérence... On ne verra plus sa grade carcasse prodiguer ses conseils à ses athlètes, à ses enfants qui buvaient ses paroles comme on écoute un Champion qu’on respecte ! 

Près de 700 personnes s’étaient déplacées en ce début de semaine pour rendre un dernier hommage à cet athlète hors du commun et ce malgré une température assez fraîche. Si sous le coup de 10 heures le soleil brillait de mille feux on ne percevait que des mines tristes dans et autour de l’église du Sacré-Cœur qui pour l’occasion était bien trop petite accueillir cette immense foule qui souhaitait accompagner Régis dans son dernier voyage, son dernier décathlon oserais-je dire... 

Régis avait élu domicile à Dottignies avec sa famille. Mais Marie-Hélène, son épouse qu’il adorait, et ses enfants, Sarah et Peter qu’il chérissait tant, avaient choisi l’église du Sacré-Cœur à Mouscron pour cet ultime « Adieu ». Sans doute parce que c’est à l’ombre de cet église, là, à quelques mètres, quasi dans le jardin de cet édifice, que se dresse la plaine des sports de la rue Achille De Backer. C’est là que Régis a fait ses premiers pas sportifs, c’est là qu’il s’était entraîné d’arrache pieds pour représenter deux fois sa ville, Mouscron, aux Jeux Olympiques... C’est là aussi, sur cette plaine qu’il a couru, sauté lancé... sans discontinuer pour arracher ce superbe palmarès qui est le sien... Régis en a passé des heures et des heures à se perfectionner sur et autour de cette piste... C’est là qu’il a sué corps et âme pour devenir aussi Champion de Belgique de décathlon à quatre reprises... 

Vingt minutes avant le début de la célébration, il ne restait quasi plus aucune place de libre dans l’église de la rue de la Station où une émotion emplie de tristesse était plus que palpable... 

Quelques jeunes athlètes Mouscronnois qui avaient côtoyé Régis étaient présents. D’anciens compagnons de piste avaient également tenu à être présents... Mais que dire de la délégation tournaisienne de la R.U.S.T.A, club où Régis avait été accueilli les bras ouverts, tel un Messi par les dirigeants locaux... Atteint par la limite d’âge professionnellement, Régis se voyait mal ne plus pouvoir prodiguer ses bons conseils sportifs... S’il avait attrapé le virus de l’athlétisme, il voulait aussi contaminer les autres... C’est donc presque contraint et forcé qu’en août dernier « notre » Régis rejoignait le team tournaisien  parce que certains décideurs locaux n’avaient plus envie de le voir à Mouscron... Nul n’est prophète en son pays...  

Tous ces jeunes de la R.U.S.T.A, une rose blanche à la main et tous habillés aux couleurs de leur club, avaient brossé leurs cours pour rendre un dernier hommage à leur entraîneur... Un entraîneur certes exigeant mais apprécié de tous... Athlètes, parents et dirigeants ne pouvaient que se féliciter d’accueillir un tel personnage chez eux ! En jetant un regard vers ces jeunes athlètes, on percevait des yeux rougis, des larmes qui coulaient sur leurs joues. Nul doute qu’en quelques mois il aura marqué à tout jamais de son empreinte tous ces jeunes sportifs... De nombreuses classes n’affichaient certainement pas « complet » dans le tournaisis...  

Dans l’assemblée, on dénombrait également beaucoup de jeunes qui accompagnaient leurs proches parents. Des jeunes qui avaient également préféré venir saluer une dernière fois leur Régis plutôt que de se rendre sur les bancs de leurs écoles... 

Un bel hommage rendu à Régis par cette jeunesse qu’il chérissait tant et en qui il voyait l’avenir de notre société... Une société qu’il voulait juste... 

Tous ces jeunes qui faisaient la fierté de Régis et qui, avec leurs parents, souhaitaient aussi par leur présence, lui dire un dernier Merci, lui démontrer une dernière fois tout le respect qu’ils avaient pour cet entraîneur certes pointilleux, mais ô combien sincère, juste et intègre ! Des qualités rares de nos jours ! Mais ces qualités, Régis les possédait toutes...ainsi que bien d’autres d’ailleurs... L’athlétisme étant tout pour Régis, c’était une vocation, c’était sa vie, c’était pour lui une école de vie... Régis souhaitait que ses « jeunes » deviennent des sportifs accomplis, il s’est aussi battu pour faire de ces jeunes de vrais athlètes, mais aussi et surtout des femmes et des hommes responsables pour l’avenir. 

Sur la première chaise de chaque rangée, un petit mot était déposé... Sur un de ceux-ci on pouvait y lire au-travers d’une écriture soignée « Grâce à toi j’ai fait des miracles en perche, tu râlais tout le temps parce que je descendais ma main gauche. Maintenant je ne le fais plus, mais tu n’es plus là pour le voir. Enfin, qui sait ? Tu me disais tout le temps de refaire des compétitions, maintenant j’en refais, mais même si je fais des records, tu n’es plus là pour être fier, enfin je ne sais pas le savoir. Où que tu sois tu seras toujours dans ma mémoire, et moi je serai toujours fier d’avoir été entraîné par le meilleur. Je te rendrai hommage à chaque compétition et je viendrai te dire un dernier au revoir lundi prochain ». Ce message est signé Pierrot DROSSART ton meilleur perchiste. 

Sur son cercueil qui trônait au milieu de l’allée principale, un de ses maillots côtoyait quelques fleurs ... 

A l’entame de la messe, l’église était comble... De nombreuses personnes se trouvaient à l’extérieur...  L’émotion monta encore d’un cran lorsque des jeunes, des trémolos dans la voix, prirent la parole pour parler de leur « coach », de celui qui leur a donné et leur donnera encore envie de se surpasser, de dépasser leurs limites... Ils lui ont tous promis de continuer dans la voie qui leur a tracée ! 

Oui, Régis, tu as été et sera encore un exemple pour beaucoup de jeunes qui t’ont côtoyé ... Des mots durs aussi entendus et envoyés à certains « faux-culs »... qui se reconnaîtront et qui heureusement, ont eu la décence de ne pas se pointer ce lundi matin... 

Et oui, pendant que Régis se battait pour offrir du Bonheur aux jeunes et ce dans le plus grand désintéressement, d’autres (ir)responsables communaux ne pensent qu’à garnir leur portefeuille... 

Après une cérémonie teintée d’une grande émotion, c’est peu avant midi, et sous un tonnerre d’applaudissements que Régis, suivi de sa famille et de ses amis, quittait l’église. 

Il ne reste plus qu’à espérer que l’appel du pied lancé au Collège communal par son fils Peter, soit entendu, et que le stade d’athlétisme porte désormais son nom... Ce serait une superbe reconnaissance pour tout ce que ce grand Monsieur a fait pour la renommée de la ville, de sa ville. 

Salut l’Ami... Tu as été et resteras un bel exemple pour beaucoup d’entre nous !

Sur la photo qui illustre ce post, vous pouvez découvrir le petit texte offert aux personnes ayant assisté aux funérailles de Régis ainsi qu'une photo de Régis accompagné de Stéphanie Carbonnelle, vice-championne de Belgique Lbfa en pentathlon. Toute la fierté de Régis de voir son athlète récompensée se lit sur son visage...

 

12:33 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Adieu, Régis Ghesquière | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

23/04/2015

Décès de Régis Ghesquière... Salut « l’Ami » ...

Regis_Ghesquiere.jpgC’est avec beaucoup d’émotion que j’ai appris le décès de Régis... Régis Ghesquière : plus qu’un nom, un Homme, un vrai ... !

Il y a tout juste une semaine, son frère Ronald m’interpellait pour me dire, la gorge nouée, que Régis avait eu un problème de santé... et qu’il n’était guère positif pour la suite... Allait-il s’en sortir ? Et s’il s’en sortait, allait-il garder des séquelles ? Ronald redoutait le pire pour son frère qui débordait d’énergie, une énergie positive ...

En discutant avec Ronald, on voulait positiver en se disant qu’un athlète comme lui ne pouvait que surmonter cette terrible épreuve... Nous ignorions cependant qu’il allait perdre sa dernière course...

Régis, un homme, un athlète hors du commun... Jeunes, nous habitions le même quartier, et c’est tout naturellement que je suivais ses exploits dans le décathlon... où, faut-il le rappeler, il excella en étant quatre fois champion de Belgique mais en participant aussi à deux jeux Olympiques (Munich et Montréal)...

Son savoir, il aimait le dispenser aux plus jeunes, c’était sa joie de vivre, sa raison de vivre...

Il n’était jamais avare de conseils... Et c’est tout naturellement que je l’avais rencontré pour aider un peu mon fils qui avait eu un problème physique. Qui, mieux que Régis à Mouscron, pouvait dispenser de meilleurs conseils dans son monde qu’était l’athlétisme ?

En 1994, lorsque j’avais lancé Ambition2000, il avait adhéré complètement à notre projet... et c’est tout aussi naturellement qu’il n’hésitait pas à intervenir dans certaines « discussions » reprises sur ce blog...

Sa manière de dire les choses ne plaisait pas à tout le monde... loin s’en faut... Mais même s’il le savait très bien, « Nul n’est prophète en son pays »... ça lui faisait mal d’être dirigé et mis sur une voie de garage par des personnes qui ne connaissaient pas le millième de son savoir sportif !... Et ces problèmes le minaient...

Alors que l’heure de la retraite avait sonné il y a quelques mois, on lui fit comprendre qu’il n’était plus le bienvenu du côté de Futurosport...

Complètement dégouté par cette « ambiance »... et cette jalousie, il mit le cap sur la RUSTA à Tournai... Avec l’accord de leurs parents, quelques jeunes « Mouscronnois » suivirent Régis en terre tournaisienne... là où ses mérites étaient reconnus et où, quelques heures avant son attaque cardiaque, il avait encore offert son savoir lors d’un stage de Pâques organisé par la RUSTA... 

Salut Régis, Salut L’Ami ... Ton épouse Marie-Hélène et tes deux enfants peuvent être fiers de toi...

Les funérailles de Régis se dérouleront le lundi 27 avril à 10 heures en l'église du Sacré-Cœur à Mouscron...

Cette église est située à quelques mètres de l'endroit où Régis s'entraînait lorsqu'il était jeune...

Découvrez un reportage très émouvant de Régis en cliquant sur NO TELE...

00:48 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Le quartier du « Refuge » à nouveau en ébullition !?

 

refuge.jpgMais que devient « Le Refuge », l’ancien hôpital situé dans la rue du Couvent ? On ne peut pas dire qu’on ne voit jamais âme qui vive... De temps en temps, des riverains constatent qu’on y fait quelques travaux... Quelques personnes y auraient même trouvé refuge... 

A une certaine époque, certains avaient même pensé y établir un centre d’accueil pour demandeurs d’asile ... avec tous les problèmes que cela engendrait... ! 

Après toutes les péripéties liées à la venue de ces demandeurs d’asile, une société proposait en 2012 et via Kapaza, le site de petites annonces en ligne, la location de 2 chambres pour la modique somme  de ... 230 € ! 

Aujourd’hui, la même société  derrière laquelle on retrouve un certain Nico VERGAELEN (n° IPI 506573) relance la location de chambres et recherche des « résidents AVENTUREUX » !!! 

Le terme AVENTUREUX pose questionS ... Qu’y retrouvera-t-on dans ces logements ??????? Y verra-t-on des « Robin des Bois », des «  Crocodile Dundee », « Indiana Jones » et même « LARA CROFT »...  

Si entretemps le loyer a augmenté de 9,50 € pour passer à 239,50 €, il est précisé que les chambres (dont le nombre n’est pas précisé dans l’annonce) sont disponibles IMMEDIATEMENT. La consommation d’eau, de gaz et d’électricité est incluse dans le prix ! 

Si dans la précédente annonce, on mentionnait une superficie de 130 m² de location, on n’y fait plus mention cette fois-ci. 

Cette communication distribue dans le voisinage du « Refuge » interpelle et fait paniquer les riverains des rues avoisinantes du « Refuge ».

On peut également se demander si le permis de location a été octroyé et si toutes les directives ont été prises pour le permis de location comme le prévoit la Région Wallonne (normes pompiers, permis location de la ville, conformité aux normes d’usage, certificat PEB (performances énergétiques,...).

00:02 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/04/2015

Technique de pêche... des gouvernements

peche.png

07:24 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/04/2015

La ... « Croix Blanche » au secours du Centre-Ville de Mouscron !

croix blanche mouscron.jpg

Lorsque l’on parle de Croix-Blanche, on pense souvent à la fédération des secouristes français Croix-Blanche, qui est également appelée tout simplement Croix-Blanche. Cette association française assure la sécurité civile. 

A Mouscron, depuis la nuit de mercredi à jeudi, les plus matinaux d’entre vous auront certainement remarqué ce jeudi matin, que de nombreux bâtiments mouscronnois avaient été décorés avec une croix de Saint André ... 

Pendant que certains regardaient un film ou même The Voice ou, pour les plus sportifs une superbe rencontre de football opposant le Bayer 04 Leverkusen au Bayern de Munich, où pour d’autres qui se trouvaient tout simplement déjà dans les bras de Morphée, certains n’hésitaient pas parcourir la Cité des Hurlus en quête de... surfaces commerciales. 

En y regardant d’un peu plus près, on remarque que cette croix blanche ciblait les commerces mouscronnois où il n’y a plus d’activité...  

Une manière de lancer à nos responsables politiques et autres un signal de secours ? Que Mouscron ressemble de plus en plus au désert ? 

Qui se cache derrière ce « travail »... Nul ne le sait (encore)...  

Mais de la grand-place, en passant par la petite rue, et jusqu’à la rue de la Marlière pas un commerce « vide » n’a échappé aux défenseurs de la vie commerciale et locale ! 

Ce jeudi matin c’était le branlebas de combat dans certains locaux administratifs du Centre et la « bande à Boris », (lisez les stewards), était sur le qui-vive pour enlever ces croix qui ne donnent à nouveau vraiment pas une belle image de notre ville... 

Alors que le commerce va très mal, le transfert des commerces du centre-ville vers les centres commerciaux mais aussi du côté de Luingne est très mal vécu par les commerçants qui se posent de plus en plus de questions sur leur avenir... Il entre en effet dans les intentions de la majorité politique en place de refaire le centre-ville... Travaux qui devraient sans doute durer une année... et qui ne feront pas l’affaire des commerces avoisinants... qui verront encore leurs chiffres d’affaires baisser... La majorité en place (cdh-MR) leur fera peut-être cadeau de supprimer une de leurs nombreuses taxes qui leur tombent sur la tête tout au long de l’année L...

Beaucoup se demandent également ce qu’ils deviendront avec l’arrivée prochaine du nouveau grand centre commercial de Roncq !

21:06 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

12/01/2015

Argent public… à recycler ou à dilapider ??

Mons.jpgAlors que de plus en plus de Belges rament pour boucler leurs fins de mois, certains continuent de dilapider l’argent public comme bon leur semble...

Du côté de Mons, « The Passenger » n’aura survécu que quelques semaines alors qu’il devait rester en place 5 ans ...

Les  400.000 € investis pour cette œuvre d’art (?) auraient certainement pu servir pour des causes bien plus nobles en ces temps difficiles ...

Si les rencontrés par cette œuvre n’ont pas encore été trouvées il est déjà certain que ce ne sont pas les termites qui ont eu raison de ce mikado géant ...

Il semblerait que tout le bois sera recyclé et transformé en panneaux pour la construction mais certains avancent que le bois récupéré pourrait servir de feu de joie pour l’ouverture de Mons 2015 qui aura lieu le 24 janvier et où on attend 100.000 personnes !

Il reste maintenant à espérer que les 299 autres événements prévus dans le cadre de Mons 2015 ne soient pas un flop comme l’œuvre d’Arne Quinze...

Si Mons dépense sans compter, Bruxelles n’est pas en reste. Les élus de la capitale vont dépenser 67.000 € pour un buste pour son ex-bourgmestre Freddy Thielemans devenu  secrétaire général du Parc des Expositions de Bruxelles avec une rémunération équivalente à son mandat de bourgmestre J ... Histoire assez cocasse car si le marché est déjà attribué, alors que ce dossier ne passe que dans les prochaines heures au conseil communal (point n° 32) !

A Mouscron, nous sommes plus dans la sobriété... Les anciens Bourgmestres n'ont droit qu'à leur photo et celle-ci décore les murs de la salle des mariages... Pour la petite anecdote, une photo de Jean-Pierre Detremmerie avait même disparu et l'auteur de ce vol n'a jamais été retrouvé...ni même l'ancienne photo...

11:16 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/01/2015

Mons 2015 et l'art ...

Mons2015.jpg

16:46 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/01/2015

Hommage : Charlie Hebdo...

Hommage_padr.jpg

11:54 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/01/2015

Meilleurs voeux

Voeux_Stoyan_Vercruysse.jpg

00:49 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans STOYAN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/12/2014

L'église du Risquons-Tout est à vendre ...

C'est ce que l'on pourrait croire en découvrant la photo sur le site de cette agence immobilière ... Cliquez sur la photo pour plus d'infos ...

A_vendre_Mouscron.jpg

21:39 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/12/2014

Joyeux Noël

Joyeux_Noel.jpg

09:11 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/12/2014

Température caniculaire à Mouscron et polaire à Bruxelles en ce mois de décembre ?

eau_patinoire_mouscron.jpgC’est ce que j’ai pensé en lisant les journaux ce matin...

J’avais évoqué dans un post précédent les différents problèmes rencontrés avec la patinoire mouscronnoise (fonte de la glace,...)... Et, dans la presse de ce matin, les avis semblent unanimes... les conditions météorologiques semblent être la cause de la fermeture (temporaire ou définitive ?) de la patinoire...

Pour en revenir à la patinoire et son éventuelle fermeture (voir post précédent), on peut toutefois s’étonner des problèmes rencontrés cette fois-ci car ce n'est pas la première fois que nous avons des températures positives pendant les fêtes de fin d'année...

Même à quelques heures du réveillon, je ne serais pas le premier à qui on essayerait de faire avaler des couleuvres plutôt que du foie gras, du saumon fumé...ou même de la dinde. Mais rassurez-vous, je ne serais pas le dindon de cette farce ...

J’ai donc téléphoné à la responsable de la patinoire de Bruxelles... Un petit 100 kilomètres sépare nos deux villes...  Et là... bizarrement, aucun problème avec leur patinoire ! Les responsables ont évidemment évacué l’eau de la patinoire lors des averses, mais celle-ci est toujours intacte et bien praticable !

Mieux, à 1 ou 2° près, les températures enregistrées à Bruxelles sont identiques de celles de Mouscron...

Bizarre, vous avez dit bizarre ???  

Les utilisateurs de la patinoire et les nombreux commerçants Hurlus aimeraient sans aucun doute avoir une bonne explication et non pas une fausse excuse pour leur manque à gagner avec la fermeture de la patinoire qui est même l'attrait principal du marché de Noël de Mouscron... Car c'est bien connu... la patinoire ramène du monde... 

Il ne reste plus aux responsables Mouscronnois qu’à aller prier ce soir à la messe de minuit pour exaucer leurs vœux ... voir la température dégringoler... 

16:21 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les dernières heures du Centre de Préparation Omnisports...

 

CPO.jpgLe CPO devrait fermer ses portes pour la fin de cette année... J’ai écrit devrait car, sauf erreur de ma part, les 3 moniteurs n’ont toujours pas été prévenus de la fermeture du Centre de Préparation Omnisports... Et, devant le peu de considération des responsables de l’intercommunale IEG et des mandataires communaux envers les sportifs Mouscronnois, il y a fort à craindre qu’ils ne retrouveront pas, en cette veillée de Noël, un petit mot positif sous le sapin, les invitant à continuer leur mission sportive... 

Enfin, si... ils ont bien été avertis... Les responsables et les sportifs fréquentant la salle ont découvert deux affiches assez impersonnelles placées sur une vitre ... où on annonce purement et simplement la fermeture du centre sur l’une et où on fait la publicité pour le Pass’Sports sur l’autre... Encore une belle preuve d’un manque flagrant de respect des responsables de l’IEG... envers les personnes qui ont fréquenté ce complexe durant de très nombreuses années...  

Dans l’attente d’un éventuel courrier officiel (qui n'arrivera sans doute jamais) leur signifiant la fermeture de leur salle, les responsables ont également tenu à remercier leurs Amis d’une manière bien plus élégante... 

Nul doute cependant qu’une fois la porte fermée une dernière fois, tous ces sportifs en auront gros sur le cœur ... 

15:44 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/12/2014

L’IEG compte-t-elle investir dans une piscine découverte à Mouscron ?

 

Patinoire_Mouscron.jpgMême si depuis quelques temps des coupes sombres sont effectuées dans le budget sportif mouscronnois par l’IEG, on peut se demander si l’Intercommunale mouscronnoise ne compte pas investir dans une nouvelle piscine communale. Celle-ci serait installée sur la... Grand-Place de Mouscron ... 

Alors qu’il était allé patiner hier et qu’une belle partie de la patinoire était déjà bien gorgée d’eau, ce lundi, vers 15 heures, en retournant patiner, Stoyan a découvert la patinoire inondée sur sa quasi-totalité... La partie se trouvant près de l’hôtel de ville étant même fermée au public... 

D’après les échos entendus à gauche et à droite, la patinoire aurait perdu près de 10 centimètres de glace en 2/3 jours... Il ne resterait ainsi plus que 2/3 centimètres de glace du côté de l’hôtel de ville et 5 du côté du chalet où s’effectue la location des patins ... 

Le réchauffement climatique en est-il la cause ? Aucune idée, mais toujours est-il que la patinoire semble fondre comme le... budget de l’IEG ... L 

s’il reste encore de l’eau, la location des patins sera-t-elle bientôt remplacée par une location de palmes et de tubas dans un avenir proche ... Les enfants présents cet après-midi se proposaient même de jouer à Bob l’éponge pour dégager l’eau de la patinoire ... 

Aux dernières nouvelles, un technicien arriverait de Charleroi encore ce soir pour trouver une solution au problème de fonte de la glace... mais faute de responsable communal sur place... les personnes présentes s’affairaient à gauche et à droite pour placer des cônes afin d’éviter aux patineurs de s’approcher de certains endroits devenus critiques...  

Il semblerait que ce ne soit pas la première fois qu’un problème similaire se pose... 

Une patinoire qui fond, où on trouve de plus en plus de rigoles devient dangereuse. Pire, aux dires de certains, des craquements se font entendre... Il est à craindre que si aucune solution ne soit trouvée dans les heures qui viennent, on ne doive fermer la patinoire car les risques d’accidents sont évidemment présents !!  

De nombreux badauds viennent à Mouscron pour profiter de cette patinoire. Et pendant que les enfants patinent, les adultes font leurs courses dans le centre ville...  Les commerçants qui profitent de l’attrait non négligeable de la patinoire verraient sans aucun doute cette fermeture d’un mauvais œil et leur chiffre d’affaires pourrait lui aussi fondre comme neige au soleil... L 

17:56 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

27/11/2014

CPO (ex-centre Adeps) : Suite et pas fin ?

Franceus_CPO_Mouscron.jpgIl nous semble plus que pertinent avant de lire la suite de cet article de nous de rappeler le but premier de cette célèbre institution locale qu’est  l’IEG - Intercommunale d’Etude et de gestion :

L’IEG a été constituée par les différentes parties prenantes que sont les villes de Mouscron, de Comines et d’Estaimpuis pour se doter d’un instrument de gestion afin d’assurer un bien-être d’abord économique à la région, d’en être le levier économique pour les entreprises et les initiatives citoyennes œuvrant en ce sens.

Mais que constate-on aujourd’hui ? Cette « grandiose » institution qu’est L’IEG agirait en tous sens mais s’éloignerait de plus en plus de son objectif premier c’est-à-dire : Gérer les ressources économiques en bon père de famille et Agir comme support d’initiatives économiques pour le bien-être social des citoyens de l’ensemble de l’entité. Cet objectif est d’autant plus rationnel que le financement de l’IEG est assuré de manière collective par les citoyens, en payant par exemple un prix exorbitant pour l’eau et bien d’autres services encore.

Le non-respect du président de l’IEG pour le personnel du CPO ?

Aujourd’hui, L’IEG agit ou plutôt s’agiterait dans tous les sens. Cet illustre dirigeant en fait de trop et « fort mal » et semblerait oublier le plus important, la chose pour laquelle il est grassement rémunéré : Remplir sa mission, rien que SA MISSION, en bon père de famille. 

A l’instar des plus illustres despotes si peu éclairés, Michel Franceus détruirait-il tout ce qui a été construit par ses prédécesseurs ? A l’image des extrémistes politico-religieux saccageant patrimoine culturel inestimable, le Sieur Franceus, sûr de son génie d’instituteur retraité, effacerait  avec maestria toute trace du passé. Il semblerait que cet illustre magicien instrumentaliserait l’intercommunale à des fins politiques comme jamais personne avant lui n’aurait osé le faire.

Si pour certains, le feuilleton CPO semble terminé, une certaine mise au point doit quand même être faite et la vérité rétablie car le pouvoir que s’octroient certaines personnes ne doit pas leur permettre de dire tout et n’importe quoi et en plus, se permettre de rabaisser des personnes !

Le journal L’Avenir du 17 novembre commentait en long et en large le dossier du CPO… et donnait la parole au président de l’IEG, qui est également échevin de la culture mais aussi échevin du… travail, aujourd’hui, riche et heureux pensionné J !

Diantre ! Comment un retraité de l’enseignement, à l’âge certain, petit et physiquement pas costaud de surcroit, peut remplir autant de missions d’importances cruciales pour notre cité, sans faiblir ni faillir dans son corps et ses pensées ? N’y-a-t-il aucune personne de valeur intellectuelle acceptable pour soulager ce travailleur pourtant retraité et fort dévoué à notre belle Cité ?

Les quelques phrases dites par notre bien aimé président de l’IEG, retenues et non sorties de leur contexte méritent réflexion. Je cite « Premièrement, il y a une volonté économique. Nous voulons épargner le paiement de trois salaires pour les surveillants qui exercent là de façon complémentaire en plus d’un autre travail. Deuxièmement, nous voulons aussi que ce lieu entre dans le cadre d’un programme sportif.

C’est pourquoi nous ne comptons pas faire disparaître le centre, mais bien le déplacer vers des locaux de la tribune de la piste d’athlétisme, au Futurosport.

La gratuité restera et les sportifs ne perdront rien. Plutôt que de compter sur la présence d’un des trois moniteurs du centre, ils devront juste être accompagnés par un entraîneur de leur club pour accéder au matériel sportif.

Un membre de l’ASBL « Futur aux Sports », constamment présent sur place, se chargera alors d’ouvrir et de fermer le centre selon les va-et-vient ».

Cette asbl jouirait-elle de personnel peu occupé, peu débordé de travail au point de s’occuper que d’ouvrir et de fermer les portes ? S’agirait-il de travailleurs bénévoles ?

Ça c’était le lundi 17 novembre 2014…pour des propos recueillis la veille.

Et, depuis quelques heures, on apprend entre’ autre via un reportage de No Tele…fait sur deux jours L - que

  1. La salle ne serait pas déplacée au Futurosport MAIS dans l’enceinte du site Motte

  2. La gratuité reviendra à 12 € 50 pour 10 séances… Soit le tarif du pass’sport !

  3. Aménagement pour les moins valides… On verra si les subsides prévus pour le centre situé sous la piscine seront encore disponibles pour une AUTRE salle J J J J

  4. Les « surveillants » (citation pour le moins méprisante de Franceus.) seront remplacés par des animateurs… Un mieux diront certains… On verra plus loin qu’il n’en est rien !

Passons maintenant aux propos de Monsieur Franceus qui, soit ne semble pas très bien connaître le milieu sportif ni les compétences du personnel occupé au centre CPO ou alors, il a un manque total de respect pour tout ce qui ne l’intéresse pas ! Ou tout simplement, virer ceux qui étaient engagés par ses prédécesseurs pour des raisons politiques voire personnelles ! 

Méconnaissance totale des personnes remerciées :

Lorsque Monsieur Franceus parle des trois surveillants, il ne doit quand même pas ignorer que ces trois « surveillants » comme il le souligne sont des professeurs d’éducation physique avec une spécialisation en mise en condition physique... Spécialisation obtenue suite à différents stages suivis à l’étranger avec les ténors de la préparation physique que sont Gilles Cometi et Georges Gacon ! Ces 3 surveillants comme les surnomme Monsieur Franceus sont présents au centre pour conseiller les sportifs dans des exercices qui les aideront à progresser dans leurs disciplines sportives.                   

Ce qui est encore plus savoureux à savoir, c’est qu’il semblerait qu’au sein du service des sports, il n’y a que peu d’animateurs qui disposent d’un diplôme scolaire supérieur à une 6ème année secondaire en éducation physique. Et oui triste réalité !!!

Mauvaise foi ou ignorance du dossier économique, ce qui est pire encore, pour un président d’intercommunale.

En effet, lorsque Monsieur Franceus parle de volonté économique en voulant épargner le paiement de trois salaires pour les surveillants (?) qui exercent là de façon complémentaire en plus d’un autre travail, il oublie VOLONTAIREMENT (?) de préciser que ces 3 personnes ne prestent ensemble que 17 heures 30 par semaine … et que leur salaire (comme indépendant) équivaut à eux trois soit la moitié d’un salaire à temps-plein… Et si Monsieur Franceus a raison lorsqu’il signale et semble prendre du plaisir de mentionner que ces 3 personnes exercent de façon complémentaire en plus d’un autre travail, je trouve qu’il manque de beaucoup de respect en signalant ce fait de cette manière. Soyons bon prince et n’oublions pas que Monsieur Franceus est un retraité de l’enseignement qui se dévoue corps et âme pour sa commune. Nous ne pouvons pas exiger de ce grandissime dévoué communal d’être en plus, un clerc en matière de gestion économique. Il en fait déjà assez tpour un sexagénaire qui fêtera ses 65 ans le 31 décembre prochain.  

 Lui qui accuse ces trois animateurs sportifs d’arrondir leur fin de mois, ….en travaillant…. quand est-il de ses cumuls de mandats et autres jetons de prestance ? Pardon de présence ?

Hé oui, serait-il Un Sacré cumulard par ces temps de crise???

Monsieur Franc€us n’est-il pas lui-même un beau cumulard en étant à la fois échevin de la culture, du travail, des relations internationales et de l’enseignement artistique J !

Fonctions pour lesquelles il ne perçoit qu’un pauvre petit salaire. MAIS en plus de cette fonction d’échevin, Monsieur Franc€us est également président de l’IEG… où il perçoit également un pauvre petit salaire. Sommes-nous loin de la vérité en avançant qu’il percevrait chaque mois l’équivalent de minimum 5.000  € nets à l’IEG et à la ville. Bien évidement  en plus de sa petite pension de survie d’instituteur ? Néanmoins, comme ces chiffres nous ont été fournis oralement mais par des sources bien informées me semble-t-il, il est dans les droits de M. Franceus de nous prouver le contraire, documents à l’appui …

Pour être également précis, notons que le site cumuleo.be précise bien qu’en 2013, Monsieur Franceus en bon courtier ou plutôt en Trader politico-social aguerri, exerçait des mandats d’échevin et de président du Conseil d’Administration de l’IEG. Mais il complétait ses deux fonctions par une autre, également rémunérée, comme Administrateur chez Simogel !

Et par respect, je précise que ses autres mandats exercés sont au nombre de … 18 (comme Administrateur ou Président) …! Une telle vigueur à la tâche, force tout de même le respect surtout dans le chef d’une personne de son âge. 

Monsieur Franceus signale également « Nous voulons aussi que ce lieu entre dans le cadre d’un programme sportif ». Après avoir pris des renseignements auprès d’amis sportifs pour savoir ce que le président de l’IEG entendait par là… jusqu’à ce jour personne n’a été à même de me répondre …

Désinformation

Alors que toute la presse écrite et parlée (Vivacité) s’était intéressée au sort réservé au CPO, No tele ne pouvait passer sous silence les problèmes liés à cette salle et à ses occupants.

Même si certaines mauvaises langues pourraient peut-être penser que ce silence de NoTélé était une forme de reconnaissance de dette pour le beau financement revu à la hausse qu’elle reçoit de la ville de Mouscron. Chacun est libre de penser ce qu’il veut. Ne sommes-nous pas en démocratie ?

Ce fut chose faite en … deux-temps car un problème serait survenu et il a fallu recommencer des prises de vues et donc des interviews … No Tele a donc recommencé par donner la parole à M. Guy Delabarre, un habitué de la salle qui souligne deux points importants, « à savoir la mise en condition physique générale et puis plus spécifique au sport pratiqué » ajoutant que le CPO « est un outil indispensable pour ceux qui font encore de la compétition ».

Dans ce reportage de 2 minutes 59, la parole fut ensuite donnée plus longuement à Madame Kathy Valcke, tremblante, et visiblement émue et à M. Gadenne, le bourgmestre de Mouscron (et ancien Député-Bourgmstre), non moins dictatorial et « courageux » que le Sieur Franceus, déclarait encore au Conseil communal du lundi 17 novembre en réponse à Luc Tiberghien, un conseiller communal écolo : « Un Bourgmestre fait ce qu’il veut quand il veut ».

La toute nouvelle échevine des sports intervient en parlant d’un « déplacement du matériel (machines et engins) au site Motte. Une partie restera à la piscine pour un usage unique pour les nageurs et les joueurs du water-polo. »

Vint ensuite le Grandissime Alfred 1er qui lance tout de go avec une déclaration d’une telle profondeur philosophique qu’elle mériterait d’être gravée dans le marbre du panthéon (Texte reproduit intégralementL) :                                                                                

« …ce sont des profs de gym qui faisaient des suppléments et donc ce sont qu’on appelle des vacataires. Nous ne les reprenons pas parce que c’est l’IEG qui avait décidé de terminer leur travail (?) mais nous avons nos stages ( ?) sportifs qui seront assumés par nos moniteurs sportifs donc nous nous n’avons besoin de personne parce que on a sur place des moniteurs sportifs. Donc on fera la même chose mais avec des moniteurs sportifs » (ont-ils également la formation dans le domaine du conditionnement physique ????). Mais de qui se moque-t-on ? Qui est à la tête de l’IEG ? Michel Franceus, élu CDH tout comme vous Monsieur Gadenne Bourgmestre ! Non ? 

Lorsque le journaliste demande à l’échevine des sports si les personnes qui s’occuperont de la salle seront des gens qualifiés, Madame Valcke, échevine fraîchement moulue, tremblante…d’émotion J, avance sûre d’elle-même et de manière non moins éclairée : « Oui absolument, ce sont des personnes qui elles-mêmes ont été des sportifs de grands hauts (?) niveaux précédemment et puis des personnes qui ont forcément un diplôme d’éducateur sportif ou animateur sportif »

Sous l’emprise peut-être de l’émotion d’une première (?) expression publique, Madame VALCKE improvise maladroitement et se discrédite déjà !

  • D’abord, il semblerait que tous les moniteurs dont elle parle ne disposeraient pas de diplômes sportifs.

  • Et d’autre part, lorsqu’elle affirme imprudemment que ces personnes ont été des sportifs de haut niveau, il nous semble qu’elle exagère un peu, voire un peu beaucoup. En effet, de quel niveau parle-t-elle ? Il est vrai que quelques-uns se débrouilleraient bien peut être dans leur discipline, mais de là à dire qu’ils sont compétents et pédagogues en mise en condition physique, la terre a le temps de tourner !   

Alfred 1er ou l’arrogance d’un Bourgmestre  démocrate  : « Un Bourgmestre fait ce qu’il veut quand il veut »   Alfred Gadenne !!!! 

Par ailleurs, si le journaliste reprend les propos de M. Gadenne - qui ont été effacés lors de la mise du reportage sur Internet – qui avance que les 3 moniteurs sportifs gagnaient à eux trois 30.000 € de frais de personnel par an et annonce également  un gain de 10.000 € de loyer pour la location de la salle, il est quand même bon de savoir que le chiffre de 30.000 € est inexact ! On aurait aimé un peu plus de détails que ces quelques chiffres peu détaillés balancés à l’emporte-pièce. Quelle tristesse pour un  ancien commerçant ! Ne sont-ils pas très fortement exagérés ? Le bourgmestre de Mouscron semble avoir une méconnaissance totale du sujet ou alors qu’Alfred 1er n’aurait pas été informé par ses sujets ? 

Comment peut-on qualifier l’attitude de M. Gadenne suite aux propos tenus à un conseiller communal de l’opposition qui faisait suite à une question sur la « destination » du Sarma ? Pour rappel, notre bourgmestre se permettant de répondre, et je reprends la phrase telle qu’elle est reprise dans le Nord Eclair du 20 novembre : « un bourgmestre fait ce qu’il veut quand il veut » … Quand s’arrogera-t-il le droit de vie ou de mort sur le petit peuple ? Mais faut-il s’en étonner ? Une véritable terreur serait répandue dans les couloirs de l’Administration communale.  

Des propos totalement déplacés, scandaleux et honteux de la part d’une personne qui dirige une ville de plus de 55.000 habitants. Monsieur Gadenne se sent-il si seul et dépourvu d’arguments pour tenir de tels propos ? Il est vrai que M. Yzerbyt n’est plus là aujourd’hui pour récupérer le micro pour lui venir en aide lorsqu’il doit affronter l’opposition lors des conseils communaux. Aussi doué soit-il pour serrer même mollement les mains sur tout ce qui bouge, Alfred ne sait pas parler et encore moins répondre avec à-propos.  

Bref, si je ne suis guère étonné de cette attitude, je me demande quand même où se situe la limite du respect ! Où est aujourd’hui l’échevin Gadenne que TOUT LE MONDE appréciait lorsqu’il vendait du charbon allant par gentillesse jusqu’à porter courageusement des sacs sur ses épaules dans tout Mouscron ? 

La fin du CPO dans sa nouvelle formule ? 

Toujours est-il qu’après avoir lu et entendu les différents intervenants de ce dossier, on peut craindre pour l’avenir du CPO dans sa nouvelle formule… Au-delà du domaine sportif qui les réunit, ces sportifs ont lié des liens d’amitié depuis de très nombreuses années. Mais cette belle famille risque pourtant bien d’être disloquée à jamais… Remarquons que ces pratiquants étaient issus de nombreux clubs mouscronnois !! Et nombreux sont ceux qui portent ou ont porté les couleurs de notre ville partout dans le monde.  

Si une partie du matériel resterait à la piscine (mais dans quel local ?) pour les dauphins Mouscronnois, l’autre partie devrait être transférée au site Motte. Il faut savoir que la grosse partie du matériel a été racheté avec vos impôts, grâce à vos taxes !!!  

Et que restera-t-il de l’excellente ambiance qui régnait chaque jour entre tous ces sportifs et leurs moniteurs ? 

Le système Pas’Sports devrait être mis en application 

Ainsi, les utilisateurs du CPO seront sans doute invités à fréquenter le nouveau centre moyennant une carte Pas’Sport proposée à 12 € 50 pour 10 passages dans la salle. Actuellement, la salle est ouverte 5 jours par semaine pendant 3 heures ½ (du lundi au vendredi de 16.30 à 20 heures) … mais avec les changements, la concurrence risque d’être rude car quels avantages auront encore nos sportifs s’ils ne retrouvent plus les conseils avisés pour leur discipline ?   

Il est fortement à craindre que ceux-ci désertent bien vite le CPO pour se tourner vers d’autres salles de la région et plus précisément (par exemple) vers la nouvelle salle Basic-Fit installée dans le parking sous-terrain du magasin CARREFOUR. Cette salle de 1.400 m².  

CPO ou Basic-fit ? 

Si au CPO, les sportifs devront sortir 12 € 50 pour 10 passages dans la salle, chez Basic-Fit, le tarif est fixé à 15,95 € pour un mois ! Les sportifs ont à disposition des machines neuves de cardio training ainsi que de musculation. On y retrouve même les TechnoGym, sauna et douches.   

Mieux, pour 15 € 95, l’abonnement permet l’utilisation par tous les membres d’une famille vivant sous le même toit. L’abonnement est également valable dans tous les clubs Basic-Fit installés en Belgique et ils sont plus de 100. Cette salle de sports est également ouverte sept jours sur sept et pour certains, de 8 heures du matin à 22.30 non-stop et de 9 heures à 16 heures le week-end…  !! Les cours y sont offerts et des  programmes d’entraînement sont disponibles en ligne sur le site internet de la société.  

Bref, beaucoup d’avantages et très peu d’inconvénients ! 

Même si l’ambiance et l’esprit de famille n’ont pas de prix, la question risquera de se poser pour de nombreux sportifs 

Et No Tele dans tout ça ? 

Il m’est difficile de passer sous silence ma dernière phrase reprise dans mon post daté du 14 novembre où j’écrivais « Mais je prends les paris que tant la Ville que l’IEG trouveront des sous pour garnir les caisses de NO TELE ? » 

C’est chose faite, et je ne suis pourtant pas voyant… Lundi, lors du dernier conseil communal, le conseil communal a accepté à l’unanimité de revoir la cotisation de NO TELE à la hausse … 3 € 95 PAR HABITANT à partir de 2015 … !!! Certains diront même que c’est une nouvelle taxe surtout lorsqu’on sait que les caisses communales seront donc allégées de… 225.000 € qui iront directement dans celles de NO TELE. Nous pourrions, à ces 225.000 € ajouter la perte financière du local situé à la Rénovation Urbaine et mis gratuitement à la disposition de la télévision locale… Que peuvent penser les nombreux indépendants du centre ville : ceux qui ont fermé, fait faillite…ou ceux qui s’éreintent à l’ouvrage dans ce centre qui se meurt et qui payent taxes et impôts sans recevoir un local pour les beaux yeux de la princesse !!! 

Et pour poursuivre sur la lancée des chiffres que j’avance pour Monsieur Franceus, le Nord Eclair du mercredi  15 octobre mettait en avant les salaires de quelques personnes occupées à No Tele. Sachez ainsi que Monsieur Jean-Pierre WINBERG, le patron de la télévision locale percevait il y a quelques années 150 148 € … bruts par an… pas mal non ? Le journaliste allant même jusqu’à préciser que le rédacteur en chef avait un salaire horaire encore plus élevé que son patron… Et que penser de la liberté et surtout de la neutralité de la presse, dès que cette dernière se voit attribuer en plus d’un  beau paquet de subsides, de superbes locaux !!! Sommes-nous manipulés ? A quand le canard déchainé à Mouscron. 

Ainsi, vous connaissez déjà en partie où iront les 225.000 € et les gratuités locatives offerts par la ville de Mouscron à No Tele L et après ces quelques chiffres, je suis persuadé que vous ne regarderez plus votre télévision locale du même œil L et j’espère que vous serez plus critiques sur la vérité journalistique annoncée !!! 

En résumé, c’est toudi les p’tits qu’on spotche… 

Notons encore qu’à ce jour, les trois responsables du CPO n’auraient toujours pas été informés officiellement qu’ils ne devront plus prester pour le CPO à partir du 1er janvier ! Encore un manque de respect des responsables de l’IEG…! 

Il serait peut-être temps de songer à nous lever pour arrêter cette violence gratuite de personnes élues mais peut-être pas aussi fortement qu’elles ne le pensent. Attention Elus du peuple, « Quiconque a semé des privilèges doit recueillir des révolutions ». Claude TILLIER 

N’hésitez pas, en cliquant sur l’image jointe, à signer la pétition Pour le maintien du CPO Mouscron dans sa structure actuelle.

09:19 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

14/11/2014

C'est la grogne chez les sportifs Mouscronnois

petition.jpg… Mais comment pourrait-il en être autrement avec la fermeture (fin décembre) du CPO situé dans le sous-sol de la piscine communale. Si un déménagement (du matériel et sans le personnel) semble envisagé dans un autre local situé au Futurosport, rien n’est à ce jour vraiment encore bien défini !

Une pétition est lancée

Mais, comme tous bons sportifs toujours prêts à se battre, les athlètes fréquentant l’ancien centre ADEPS ne baissent pas les bras et ils ont décidé de lancer une pétition via Internet (que vous pouvez signer en cliquant sur la photo jointe) ainsi qu’une pétition papier qui voyagera dans le milieu sportif et dans bien d’autres endroits.

L'optimisme et la bonne humeur devraient pourtant se lire sur tous les visages car les utilisateurs du CPO ne peuvent qu’apprécier et applaudir les prouesses réalisées par Fanny Lecluyse, une habituée du centre et qui vient, pour la petite histoire, de battre récemment un record de Belgique détenu depuis 1998 par Brigitte Becue !

Quelle sera l’issue de l’actuel combat mené par les membres du CPO ? Nul ne le sait, hormis sans doute le président de l’IEG, qui est également échevin de la culture…

Et évidemment, certains se déchaînent et se demandent si le président de l’IEG touchera également à la Culture en licenciant du personnel au sein de ses attributions scabinales?

Rumeurs ?

 En plus, les rumeurs vont bon train. Rumeurs fondées ou non…l’avenir nous l’apprendra.

Ainsi, il se murmure qu’un entraîneur des Dauphins Mouscronnois et… très proche de Fanny Lecluyse, aurait reçu son préavis ... Un préavis qui couvrirait une période 2 ans… Cette info est à prendre au conditionnel et bien entendu avec des gants. Mais, si cette rumeur viendrait à se confirmer ce serait un nouveau séisme dans le monde sportif mouscronnois et un fameux coup de massue pour la superbe pépite des Dauphins Mouscronnois …!  

Et si tel devait être le cas, il faudra espérer que l’éventuel départ de son entraîneur et la fermeture ou le déménagement de l’ancien centre ADEPS ne viennent pas la perturber dans la préparation de ses prochaines compétitions qui se profilent à l’horizon !

Et après, à qui le tour ? Sur qui le couperet va-t-il désormais s’abattre !

Le personnel de l’IEG se pose beaucoup de questions… car depuis peu, des collègues ont déjà été invités à quitter le navire ou plutôt le paquebot IEG avec pour certains, des dossiers qui se trouvent désormais entre les mains des syndicats ou même des avocats pour défendre leurs droits contre la décision de l’IEG de les licencier…

Mais je prends les paris que tant la Ville que l’IEG trouveront des sous pour garnir les caisses de NO TELE ?

02:41 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

05/11/2014

L’I.E.G choisit de virer l’ancien Centre ADEPS !

 

Azurea.jpgL’IEG serait-elle à ce point en mal de liquidités ou se prépare-t-elle déjà à anticiper de solides sorties d’argent ? On pourrait se poser la question car c’est une véritable « institution » qui disparaîtra bientôt du paysage sportif mouscronnois … 

Historique 

Depuis 1969, de nombreux sportifs de la région n’hésitent pas à peaufiner leur condition physique dans le Centre ADEPS… renommé aujourd'hui CPO (Centre de Préparation Omnisports). 

Les plus anciens se souviendront que le premier local de l’ADEPS se situait dans les bâtiments de l’Athénée Royale… où on retrouvait un certain Jean-Marie BAERT à la baguette … Jean-Marie BAERT évoluait à cette époque dans l’équipe fanion du Royal Excelsior Mouscron… et donnait également ses bons conseils aux jeunes footballeurs du club hurlu. Jean-Marie a ensuite été rejoint au sein de l’ADEPS par son fils Jean-Luc pour diriger la salle…  

Quelques sportifs connus et pour certains de très haut niveau ont fréquenté la salle dès l’ouverture. On a vu défiler Régis GHESQUIERE (décathlon), Jean-Luc VANDENBROUCKE (cyclisme qui a ensuite fréquenté la salle avec son équipe LOTTO), René VAN ZEVEREN (water-polo et triathlon), Lola MANSOUR (judo) … Et maintenant, plus près de nous, certains ont le plaisir de croiser Fanny LECLUYSE (natation),… De nombreux policiers et pompiers Mouscronnois y peaufinent encore aujourd’hui leur condition physique avec d’autres sportifs inscrits dans des clubs de l’entité. Des athlètes de nombreux clubs sont également très présents dont notamment les nageurs et poloïstes des Dauphins Mouscronnois. Cerise sur le gâteau, les Dauphins Mouscronnois sont sponsorisés par… l’IEG. Et pour être très précis, signalons que les Dauphins Mouscronnois avaient reçu un subside de... l'IEG qui s’élevait quand même à 85.000 € pour son budget 2010-2011… 

La salle de l’athénée Royale devenant trop petite, les responsables ont eu l’opportunité de rejoindre le complexe de la piscine « Les Dauphins » dès l'ouverture du bassin. Jean-Marie Baert et son fils Jean-Luc se sont donc attelés à établir les plans de ce nouveau site pour permettre d’accueillir les sportifs dans de meilleures conditions. 

Damien YZERBYT à la rescousse pour sauver le centre ADEPS à Mouscron 

Mais, pour d’obscures « raisons politiques », l’ADEPS avait décidé de fermer son centre mouscronnois. Ayant eu vent de l’affaire, Damien YZERBYT s’est battu comme un beau diable pour conserver cette infrastructure dans sa ville. L’ancien échevin des sports, Gaëtan VANNESTE a ensuite pris le relais de Damien et déclarait d’ailleurs dans la revue Sport’News de novembre et décembre 2009 qu’ « Il était hors de question de laisser tomber cet outil appréciable pour la population sportive et celle en devenir » et dans la foulée il avançait « Suite aux interpellations du service des Sports, l’ADEPS, sensible à nos demandes, nous a cédé le matériel sportif déjà en place ». 

Ce n’était pas tout, Gaëtan, l’homme qui avait lancé en 2011 le Pass’Sports qui permettait et permet encore aujourd’hui un accès démocratique à une bonne partie des disciplines sportives de la région, allait plus loin « Un accord était également trouvé pour les locaux Fort de ces nouveaux arguments, un accord avec l’intercommunale IEG et l’ASBL « Futur aux Sports » nous a permis de maintenir l’équipe d’encadrement sportif et de bénéficier des infrastructures sous la piscine « Les Dauphins »… 

Fier de son combat il terminait par « Aujourd’hui (c'était en 2009), je peux vous affirmer avec fierté que ce centre sportif perdurera en ces mêmes locaux. Et, je l’espère, continuera à offrir les mêmes prestations avec la même ambiance, sous la responsabilité de Jean-Luc Baert, Stefan Baelen et Luc Bourgeois. Hier, les sportifs avaient accès aux installations sous l’étiquette de ADEPS, aujourd’hui, c’est sous l’égide du service des Sports de la Ville de Mouscron ».  

L’échevin des sports de l’époque avait pas mal d’idées pour encore faire évoluer cette infrastructure… Vous pouvez d’ailleurs découvrir ses idées en cliquant sur la photo.  

Bref, cette annonce avait de quoi rassurer les nombreux sportifs de la région qui militent dans les clubs sportifs de l’entité et qui pouvaient utiliser ces infrastructures 3 heures 30’ par jour et 5 jours par semaine. 

Le souhait d’Antonin DECABOOTER ne verra pas le jour 

Des démarches avaient également été entreprises pour aménager cette infrastructure afin de permettre l’accès aux installations aux personnes à mobilité réduite, et ce, en souvenir de Antonin DECABOOTER décédé en juin de cette année à l’âge de 21 ans. Le vœu d’Antonin - qui fréquentait assidûment la salle avec son frère et de temps en temps avec son papa - était de voir sa salle accessible aux personnes à mobilité réduite … La décision de certains empêchera le vœu d’Antonin de se réaliser et ne sera donc pas exaucé… 

On ferme 

Aujourd’hui, le président de l’IEG (Cdh) et son directeur ont décidé de balayer d’un revers de la main tout le travail accompli par la famille BAERT pour mettre sur pieds une telle structure.  Le sauvetage du centre par Damien YZERBYT et Gaëtan VANNESTE n’aura pas servi à grand-chose non plus…   Les nombreux sportifs qui pouvaient s’entraîner dans une superbe ambiance sera jetés de leur local. Un local qui, suivant les infos reçues devrait être occupé par le centre de bien-être Azurea, voisine Centre de Préparation Omnisports, et qui compterait y donner des cours de … Pole Dance … 

On ignore la motivation des responsables de l’intercommunale  concernant cette fermeture... mais on peut se demander si la piscine communale gagne de l’argent ? La culture est-elle en boni ? Poser la question c’est y répondre ! 

L’IEG à la recherche d’argent ? 

Mais, s’il fallait faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Intercommunale, il est étonnant de constater qu’aucune solution ne semble se dégager pour le centre équestre de la Rouge-Croix alors que des repreneurs plus qu’intéressés étaient prêts à s’investir avec d’excellentes conditions pour…  l’IEG qui recherche depuis de nombreuses années une solution à ce gouffre financier qu’est le manège !  

Une solution pour ces sportifs à la rue au 31 décembre ? 

Un nouveau local pour le Centre de Préparation Omnisports sera-t-il mis à disposition pour ces nombreux adeptes de l’effort en sachant que la clé sera mise sous le paillasson le 31 décembre … ?

Pire, on peut même se demander si les principaux intéressés, et responsables de cette salle sont au courant de la fermeture prochaine !!!! 

Des pistes de recasement existent-elles ? On pourrait imaginer revoir ces sportifs dans une des nombreuses cellules vides au Marché International Mouscronnois (M.I.M) où ils pourraient côtoyer une équipe cycliste qui y a élu domicile. Le tout nouveau complexe sportif du site Motte où on retrouve de nombreuses disciplines pourrait aussi être intéressant. La salle de musculation située dans les locaux du club de football du RMP ferait également des heureux. Pensons également au Complexe du Futur aux Sports qui pourrait aussi recevoir ces courageux et leur matériel. Le hall sportif Jacky Rousseaux qui a hébergé une mosquée alloué par Mathilde VANDORPE (l’ancienne échevine des sports (de la nouvelle majorité) et actuellement députée) suite à d’importants travaux de leur bâtiment située dans la rue Aloïs Den Reep occupait un local… sportif, … Ces locaux devaient être occupés jusque fin juin…2013 ! 

Bref, des pistes peuvent être étudiées, mais est-ce la volonté de nos nouveaux décideurs politiques qui devront également trouver une solution pour tout le matériel cédé gratuitement par l’ADEPS et qui appartient aujourd’hui au service des Sports de la ville de Mouscron ! 

Il faut noter qu’en octobre 2009, « 11500 sportifs, dont 400 évoluent à haut niveau, national et international, avaient déjà franchi la porte cette année » déclarait Gaëtan VANNESTE, redevenu conseiller communal… 

Des gambettes ou de la sueur ? 

Nul doute qu’au soir du 31 décembre, certains auront la gorge nouée au sein de cette grande famille qu’était devenue le Centre de Préparation Omnisports alors qu’il faudra mettre la clé sous le paillasson…  

Mais si d’un côté cette décision politique risque de faire grincer des dents, on ne peut que constater que nos politiciens préfèrent sans doute voir de jolies gambettes s’agripper autour d’une barre que de respirer la sueur de sportifs « anonymes » …  

21:36 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

29/10/2014

« « Les policiers sont trop payés » dixit Claude Eerdekens !

parachute-dore.gifNe dit-on pas que « là où il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir » mais aussi « charité bien ordonnée commence par soi-même »

Ces deux proverbes, le bourgmestre d’Andenne, Claude Eerdekens (PS), peut sans aucun doute les prendre à son compte et y a même certainement pensé lorsqu’il a déclaré (Voir Sud Presse de ce jour) que « les policiers sont trop payés, ils touchent le pactole »  … Cette déclaration a été faite dans un courrier adressé à la présidente de l’association des parents d’une école de sa région qui souhaitait l’intervention de la police locale pour garantir la sécurité lors du cortège des enfants pour Halloween qui se déroulait samedi dernier.

Un courrier qui semble avoir atterri entre des mains syndicales, qui, on s’en doute, n’ont guère apprécié la remarque de ce politicien aux multiples casquettes.

Mais nullement décontenancé par la réaction par les déclarations du porte-parole du syndicat national de police qui avait entre autre déclaré  « Le personnel policier est dégoûté. C’est lui qui touche le pactole avec son parachute doré. Il a tout d’un psychopathe selon la définition », Claude Eerdekens répond du tac au tac « C’est du politisme primaire d’extrême droite. C’est un grossier personnage indigne de porter l’uniforme ! »

Pour la petite histoire, il faut savoir que notre ami Claude Eerdekens a touché, pour son départ du parlement wallon, en 2014, la modique somme de… 225.600 € (un peu moins de 10 millions de nos anciens francs) !

Un bien beau pactole si l’on compare ce qu’ont perçu nos élus locaux que sont Annick Saudoyer (PS) (56.400 €) et même Luc Tiberghien (Ecolo) (56.400 €) pour leur départ du parlement wallon… Nos deux Mouscronnois peuvent cependant envier la Cominoise Chantal Bertouille (MR) qui quitte sans doute le parlement avec regret mais en empochant quand un petit magot de 178.600 €…  

De quoi faire beaucoup d’envieux dans le jeu diffusé chaque midi sur France 2 « Tout le monde veut prendre sa place » …

Chacun appréciera … les propos de celui qui n’hésite pas à mettre en avant sur son site Internet « Le bien-être social passe aussi par une situation économique florissante » - « Mon action politique est inspirée par l’optimisme, le bon sens et une gestion efficace. »

08:11 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/10/2014

Mouscron serait-elle devenue TABACOLAND » ???

Mouscron tabac… Car si les commerces de proximité qualitatifs ferment les uns après les autres, les grands centres commerciaux périphériques et  les shops d’or brun eux se multiplient … A l’instar de Cuba, les marchands de tabac fleurissaient non seulement aux abords des zones frontalières, mais aussi et de plus en plus, la pieuvre déploie ses tentacules pour s’installer dans le centre-ville …

Serait-ce  la décision du Conseil Communal qui vient d’approuver dernièrement un subside de 50.000 € pour réaliser un schéma de développement commercial du centre-ville, qui va inverser la tendance, où l’ultra libéralisme du Gouvernement Michel Ier va-t-il encore accentuer ce phénomène ??

Quoi qu’il en soit le constat est effarant, le développement de « magasins de tabac » succédant aux célèbres night-shops; type de commerces contre les nuisances desquels la Ville s’était déjà longuement battue dans les arcanes judiciaires faisant figure d’exemple national ;  et ce au grand dam des riverains.   

A une portée de fusil de l’entrée principale de l’hôtel de ville on retrouve depuis quelques mois un tabac shop … et depuis quelques semaines maintenant, une nouvelle cellule vient d’ouvrir dans la rue de menin, en face du parking  d’Auto Sport Willy …

Il se chuchote même qu’un autre commerce de « tabac » ouvrira bientôt ses portes à quelques mètres de là … Non pas dans les bâtiments qui seront bientôt laissés libres par Auto-Sports Willy qui s’installera prochainement dans la zone du Quevaucamps à Estaimpuis, mais dans les anciens bâtiments de Eldi libres depuis mi-décembre 2012 …

Et les centres commerciaux périphériques n’échappent pas à cette tendance, puisque dans le complexe FAMIFLORA, une surface située à l’entrée du magasin est consacré aux produits belges attractifs pour les clients d’outre Quiévrain, dont 80% de l’espace de vente est occupé par… LE TABAC !

Pendant ce temps, et comme le soulignait dernièrement Christiane VIENNE, conseillère communale mais aussi députée, dans sa newsletter, la Principauté de Luingne attend toujours son premier night shop !!!! Elle revenait d’ailleurs sur un accord du Gouvernement Wallon où la cité des Hurlus est désormais reprise dans la Politique des Grandes Villes… Et, elle cite « Cela signifie concrètement que la ville bénéficiera d’aides financières pour la rénovation de quartiers. Le montant de ces subsides doit encore être discuté au Parlement wallon. Au Mont-à-Leux, au Nouveau-Monde, au Tuquet, au Risquons-tout, à Herseaux et à Dottignies,  il y a fort à faire (à Luingne, tout est fait J ) »… Si tout est fait…concernant la rénovation, pourrait-elle faire pression auprès de ses « amis » politiciens afin que certains établissements indésirables puissent également s’installer dans ce « coin de paradis » qu’est Luingne ?

Le bourgmestre estime sans doute que la prolifération de ces commerces sera source de « Renaissance » pour l’attractivité de notre Ville … 

Mais on peut sincèrement douter que TABACOLAND, et son lot de nuisances et d’incivilités inhérents à la proximité de ces commerces, n’attirent pas la clientèle escomptée à l’image d’un grand parc d’attractions parisien où la souris est reine… A vous d’en juger !!!

10:07 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

18/10/2014

Les chiens aboient la caravane passe...

Laurette.jpgMême si cette chanson date de 1965, qui n’a jamais entendu ou même fredonné la chanson de Michel DELPECH « Chez Laurette » ?

Pour ceux qui ne la connaissent pas, voici quelques paroles de la chanson « C'était bien, chez Laurette, quand on faisait la fête, elle venait vers nous…  Laurette… C'était bien, c'était chouette…  Quand on était fauché… » … Chanson que vous pouvez écouter intégralement en cliquant sur la photo de… .

Laurette ONKELINX, cette « fille de et mari de » a un CV politique assez impressionnant que vous découvrirez en cliquant ici

J’ai eu envie de vous faire partager cette photo (assez parlante) suite au show non pas de variétés mais un show de politique qu’elle nous a récemment gratifié à la Chambre… Le doigt pointé vers ses collègues de l’opposition, elle rugissait telle une pitbull à qui on aurait oublié de donner l’os du matin …

Et pourtant, elle sait pertinemment que « Les chiens aboient mais que la caravane passe »

Triste image de nos politiciens et de notre monde politique qu’a donné ce jour-là le « bras droit d’Elio » …

13:08 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/10/2014

Redevance télévision – C’est combien en Flandres ?

Il y a quelques jours, un courrier venant de… Namur… est pourtant arrivé bien avant l’heure dans la boîte aux lettres des personnes habitant la Wallonie… « Wallonie terre d’accueil » qu’ils disent … 

Dans cette enveloppe, chacun a pu découvrir un petit mot doux nous invitant à payer la redevance pour notre télévision… Cette taxe est fixée à 100 € …  

N’ayant pas une très bonne mémoire, je me demande combien nos « amis » néerlandophones demeurant de l’autre côté de notre frontière linguistique paient pour leur télévision …

redevance TV.jpg

 

11:02 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/10/2014

Obligation de travailler jusque 66 ans en 2025 et 67 ans en 2030 ...

ce n'est pas une blague ...

Cliquez sur la photo pour en savoir plus ...

image001.jpg

 

 

12:18 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/09/2014

Du pain, du vin et des jeux ...

Cliquez sur l'image pour découvrir ces quelques vérités ...

manipulation.jpg

 

 

10:29 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/09/2014

Prime de départ d’un « élu » ou d’un salarié

Prime.jpg

10:44 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/08/2014

Fin de mois bien remplie pour Stoyan …

Stoyan_tournoi.jpgEntre le retour de vacances, son anniversaire (il fêtera ses… 12 ans ce 31 août) et la rentrée des classes il y a eu ce samedi sa première rencontre de foot de cette nouvelle saison avec les… U15 du Racing de Lauwe.

C’était à l’occasion du tournoi des jeunes du KSK Geluwe… Un résultat mi-figue mi-raisin tant pour Stoyan (qui a cependant bien terminé le tournoi avec deux bonnes rencontres) que pour l’équipe qui s’est contentée d’un nul (1-1 mais battu aux pénaltys) et d’une victoire sur le fil (3-0) pour éviter la lanterne rouge du tournoi … 

Et samedi prochain, le championnat recommence avec les U13 …

Toutes les photos de Stoyan prises lors de ce tournoi peuvent être visionnées en cliquant sur la photo ...

20:06 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans STOYAN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/08/2014

Un nouveau drapeau belge

...mais il était trop volumineux pour le mettre dans mes bagages ...

Une petite photo prise en Bulgarie ...

Bulgarie.jpg

10:27 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/07/2014

Feu de voiture dans la rue du Castert à Mouscron

Alors que beaucoup de Mouscronnois avaient repris place dans leur fauteuil pour regarder la deuxième mi-temps de nos « Diables Rouges » qui affrontaient l’Argentine une voiture s’est embrasée dans la rue du Castert…

D’après les infos recueillies, une personne aurait poursuivi 2/3 individus qui seraient venues y mettre le feu L 

Pour ne pas être trop désagréable, je n’ajouterais rien d’autre comme commentaire à ce post  … L

Voiture_feu_castert_Mouscron.jpg

21:19 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

01/07/2014

Et maintenant... place aux vacances !

Stoyan_CEB.jpg1er juillet… Une date très attendue par les très nombreux étudiants … après cette période d’examens.

Le CEB de cette année a été réussi par 88 % des élèves. Ils pourront entrer en secondaire dès septembre.

Dans le lot de ces élèves ayant réussi le CEB, Stoyan a dépassé la barre des 90 % … J

Sur la photo, Stoyan pose en présence de Madame Pascale (sa prof de néerlandais) et de Madame Valérie (sa prof de français) et de Monsieur Guy, le directeur de la CEE (Centre Educatif Européen) lors de la remise des diplômes.

C'est l'occasion de remercier tous les enseignant(e)s qui ont permis à Stoyan de réussir cette première partie de son cycle scolaire... Madame Carine, Madame Sylvie, Mevrouw Maureen, Monsieur Martin et tou(te)s les autres profs que Stoyan a croisés lors de ses 9 années passées dans cet établissement ...

N'hésitez pas à confier vos enfants aux enseignants de la CEE ... Cette année encore, 100 % des élèves (44) du Centre Educatif Européen (école d'immersion) ont réussi leur CEB !

L’an prochain, Stoyan continuera ses études en français/néerlandais au Collège …

Un néerlandais qu’il continuera également de peaufiner avec ses copains du club de football du Racing de Lauwe pour la prochaine saison …

Les vacances peuvent enfin commencer… Et, comme le soleil a décidé d’illuminer cette première journée de congés … que demander de plus ?

08:56 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises, STOYAN | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

16/06/2014

Des « dossiers roses » à l’ICET d’Herseaux ?*

fantome_icet2.jpg

Info dernière (6.37) : La Dernière-Heure de ce vendredi 20 juin nous informe que le vérificateur n'a constaté aucune faute à l'ICET. Il regrette cependant un manque de rigueur de la part de la direction en place.

Elèves fantômes… Dossiers roses …

Alors que dans quelques heures on arrive au terme de cette année scolaire, ce sont les termes repris ci-dessus qui circulent actuellement autour de cet Institut communal secondaire situé à Herseaux : Institut qui a déjà fait beaucoup parler de lui dans un passé pas si lointain que ça.

Certains ont encore en mémoire l’exposition consacrée aux horreurs du nazisme et des camps d’extermination qui s’est tenue en mai 2010 dans les locaux de cet institut … Plus récemment, c’est un hamburger créé par des élèves de la section boucherie qui a été mis à l’honneur … en s’appropriant la première place lors d’un concours organisé par le géant de la distribution qu’est  Colruyt et qui mettra en vente ce produit dans les magasins Colruyt, OKay et Spar !

D’autres par contre se souviendront d’un autre fait qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive et qui est encore dans toutes les mémoires… Le licenciement de Joseph Slimani, l’ancien Directeur de l’I.C.E.T et par la même occasion de la chute de Jean-Pierre Perdieu, qui était Echevin de l’enseignement à cette époque …

Nous savons aujourd’hui que ce licenciement fut abusif puisque Joseph Slimani a gagné à 7 reprises au Conseil d’Etat contre la ville et à 2 reprises contre la Ministre CDH, Marie-Dominique Simonet. On se souvient que cette affaire avait démarré un peu de la même manière….

Mais aujourd’hui, et d’après les informations reçues de diverses sources différentes mais concordantes il semblerait que l’I.C.E.T soit à nouveau dans l’œil du cyclone des inspecteurs de l’enseignement depuis la semaine dernière … même si le Directeur actuel n’est pas étiqueté PS comme ce fut le cas de Joseph Slimani.

Une inspection serait d’ailleurs encore programmée cette semaine dans l’établissement géré aujourd’hui par Alain Verlinden, l’actuel Directeur qui avait repris les rênes suite au départ forcé de Joseph Slimani …

La cause de ces remous ? Des élèves -Belges et Français- répertoriés et inscrits dans cet établissement alors qu’ils ne le fréquentent plus …ou qu’ils ne seraient plus dans l’établissement depuis des lustres.....

Les inspecteurs étaient déjà venus effectuer une visite au mois de février 2014.

Mais alors, pour quelles raisons mystérieuses sont-ils revenus alors que l’année scolaire va se terminer dans quelques jours ? Auraient-ils déjà relevé des indices de fraude en février et ils voulaient vérifier si les erreurs ou fraudes (de la direction ?) ont été corrigées ?

Y-a-t-il eu une dénonciation d’un membre du personnel insatisfait ?  Y-a-t-il eu une réponse du berger à la bergère ?

Pour comprendre, il y a lieu de savoir :

a)           Qu’un professeur vient d’être licencié à l’ICET, ce qui est rare dans l’enseignement à moins de manquements graves.

b)           Que l’ancienne affaire à charge de l’ancien directeur et de Jean=Pierre Perdieu avait été diligenté par la Ministre suite à une plainte de l’actuel échevin de l’enseignement, Philippe Bracaval. 

 Et, suivant les infos recoupées, il semblerait qu’Alain Verlinden réfuterait toute responsabilité dans une quelconque fraude ou malversations supposées. Encore selon nos informations, Alain Verlinden rejetterait la faute sur des éducateurs. Si cela s’avère exact, ce serait des éducateurs qui serviraient de fusible comme ce fut le cas pour l’ancien directeur. Des éducateurs paieraient les « pots cassés » de cette incartade … ?

Eu égard aux dégâts occasionnés dans la vie de Joseph Slimani, ancien directeur alors que désormais son innocence est incontestable, voilà une affaire qui devrait retenir toute notre attention dans les jours à venir pour faire toute la lumière afin d’empêcher qu’un autre innocent, une autre victime ne tombe pour de sombres affaires de règlement de comptes politiques …

*Pour la bonne compréhension du texte, il convient de préciser pour les personnes non initiées, ce qu’on entend par élèves fantômes et dossiers roses à l’ICET.

Elève fantôme : Un élève qui a abandonné et qui ne fréquente plus l’établissement depuis des lustres. C’est un élève qui devient irrégulier par le nombre important d’absences.                         L’ICET ne pourrait en principe pas percevoir des subsides de fonctionnement de la Communauté française si la direction avait correctement noté les absences de l’élève appelé dans le jargon élève fantôme. Une élève qui n’existe que dans les registres. L’école le renseigne chaque mois au Ministère comme étant dans l’école alors que c’est faux.

C’est une espèce de fantôme qui hanterait les registres et les couloirs de l’ICET... mais qui permet de percevoir indûment de l’argent du Ministère et donc notre argent...

Dossier rose : Selon une légende ancienne, il semblerait qu’il s’agisse d’une création mouscronnoise. Soyons honnêtes et rendons à César ce qui appartient à César. C’est une invention qui appartient au patrimoine culturel de ...l’ICET. Et à ce titre, rendons hommage à cette fabuleuse créativité hurlus.

Un « dossier rose », serait toujours selon cette légende ancienne, un élève qui était inscrit par exemple à l’ICET et qui serait retourné en France ou simplement .... en pèlerinage à la rue du midi pour... pointer et dont l’ICET garderait toujours son dossier.

Puisque l’ancien élève ne serait plus inscrit en Belgique, son dossier n’est réclamé par aucune école. Alors plutôt que d’archiver ce dossier puisqu’aucune école ne le réclame, l’ICET par exemple, le considérerait comme inscrit et percevrait indûment des subsides de la Communauté française. 

Si cela s’avère exact, ce ne serait plus de la vulgaire fraude à la petite semaine d’un quelconque amateur fraudeur mais de la haute technologie de fraude, passible du tribunal correctionnel..... pour le porteur de cette responsabilité… 

20:32 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |