18/09/2016

« Au revoir Madame Françoise »

Detremmerie, madame FrançoiseQuelques mois après Jean-Pierre DETREMMERIE, son épouse Françoise VERHEVE, mieux connue sous le nom de « Madame Françoise » a quitté cette terre qu’elle chérissait tant.

Agée aujourd’hui de 73 ans, « Madame Françoise » a été institutrice pendant quasi toute sa carrière. Elle s’est occupée des enfants de 3ième maternelle de l’école libre du Nouveau-Monde. Parents et enfants se souviennent d’une femme attentionnée et passionnée qui s’est dévouée sans compter pour ses bambins qu’elle adorait.

Dans le privé, « Madame Françoise » était également une maman disponible et une mamie « gâteau » pour ses petits-enfants…

Lorsque la porte de sa maison de la Chaussée d’Aelbeke s’ouvrait pour accueillir les personnes souhaitant s’entretenir avec son mari, elle les accueillait avec un sourire sincère et spontané… Elle se faisait ensuite très discrète en s’éclipsant…

Du premier au dernier jour, elle a toujours soutenu son mari, même lorsque celui-ci fut lâché et trahi par ses « amis » du cdH…

Cette trahison, « Madame Françoise », la vécut comme un coup de poignard… Plutôt que de s’extérioriser, elle préféra contenir sa colère… Un tort sans doute, car dans la foulée, la maladie s’empara d’elle… Un hasard ? Sans doute pas…

Elle s’est battue pendant de nombreuses années pour continuer de soutenir Jean-Pierre, mais aussi pour profiter du cocon familial…

Las, la disparition de son époux en février dernier fut sans doute le coup de grâce … Encore une fois, sans un mot, elle encaissa ce coup du sort…

Mais 7 mois plus tard, dans la nuit de jeudi à vendredi, épuisée, et après un ultime « au revoir » à ses proches, elle rendit l’âme en toute discrétion, vaincue par la maladie…

Eplorée, la famille laissa un message sur les réseaux sociaux où l’on peut notamment lire « Maintenant soyez heureux et unis, là-haut, où la turpitude des hommes ne pourra jamais altérer votre sérénité méritée »

Tout est dit…

09:42 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |