27/02/2017

J’achète, je vends, sans passer par la case départ ni tirer une carte chance…

Brigitte Aubert

Je découvre dans la DH, du vendredi 24 février, un article sur la création de 12 logements de transit à Mouscron … Curieux de nature, je lis l’article de long en large et en travers et me pose pas mal de questions sur le contenu d’un paragraphe…

aubert 1.jpgLorsque Charly LEBRUN, journaliste de la DH, s’étonne de l’achat et de la revente, par l’Administration Communale, d’une maison située juste à côté de la Maison de la Santé, dans la rue Victor Corne, Brigitte Aubert Echevine des Affaires Sociales et de la Santé lui répond « Tout d’abord, il faut savoir que cette maison n’avait pas été achetée pour y installer la maison de la Santé. Cela avait été fait il y a très longtemps et à vrai dire, je ne sais même plus dans quel but précis. Néanmoins, puisque celle-ci ne servait à rien, nous avons fini par la vendre dans le courant de l’année dernière ».

Ben là, je dois avouer que j’y perds quelque peu mon latin… La Ville de Mouscron achète des biens immobiliers sans intérêt pour son développement comme dans une partie de MONOPOLY géant… D’autant plus que dans la suite de l’article on peut lire que l’Echevine précise « Cette propriété ne pouvait pas avoir un réel intérêt pour les projets de la commune dans un avenir proche. Il y a un moment donné où il faut savoir se séparer de biens dont on n’a pas besoin et qui peuvent donc ramener de l’argent à la commune. Pour cette maison c’était le cas » …

On peut dès lors se poser pas mal de questions sur le bien-fondé de cet achat …

S’agissait-il d’un achat impulsif ? D’une manière de faire plaisir à un ami vendeur ?

Et si cette maison a été achetée du temps de l’ancien Echevin Yzerbyt, Madame l’Echevine ne pouvait-elle pas consulter le dossier afin de vérifier ce à quoi ce bâtiment était destiné et la raison de son acquisition ?

On peut aussi se demander pourquoi aucun Conseiller Communal n’a interpellé la majorité sur cette opération d’achat - vente sans but final…

Peut-être pourrait-on également suggérer à l’Echevine (qui se positionnera sans aucun doute comme « candidate Bourgmestre » aux prochaines élections communales) de s’intéresser également aux nombreux logements vides depuis plus de 20 ans pour certains et qui appartiennent à la Société des LBM de Mouscron.

Si l’on joue ainsi avec l’argent de nos CONcitoyens, il reste à espérer que la ville n’ait pas perdu d’argent dans cette partie de Monopoly !

Aubert 2.jpgPour la petite histoire… pour clôturer le sujet… Le comble du comble n’est-il pas que si nos décideurs politiques ont décidé de vendre cette maison « qui ne servait à rien » comme le déclarait Brigitte Aubert, on constate aujourd’hui que dans le prolongement de « La Maison de la Santé », à l’ombre du grand champignon énergivore qu’est le CAM (nouveau Centre Administratif Mouscronnois), « on » est occupé de construire (sauf erreur de ma part) une nouvelle conciergerie pour le futur gardien du CAM !

N’aurait-il pas été plus simple de garder ce bâtiment voisin de « La Maison de la Santé » et d’inviter le SIEP qui vient d’emménager dans la rue de Tourcoing, la FOCLAM ou encore l’ASBL Coordination pour le Maintien à Domicile de Mouscron-Comines qui semblent tous deux perdues à la Rénovation Urbaine, d’occuper le bâtiment voisin de la « Maison de la Santé » et d’ainsi regrouper plusieurs « services » plutôt que de les disséminer un peu partout ?

18:23 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/02/2017

Rudy Demotte prendrait-il son souhait pour une réalité ?

demotte vienne.jpgIl y a quelques jours, le Ministre-Président Rudy Demotte lâchait une bombe … ou plutôt un pétard mouillé en déclarant qu’il souhaitait « un mariage de raison » entre Ideta et l’IEG.

Cette annonce coïncidait bizarrement avec l’annonce faite quelques jours plus tôt par Marc D’Haene, Bourgmestre de Pecq …  Devant le peu d’écoute reçu d’Ideta et le manque de résultats obtenus pour sa commune, M. D’Haene avait enfin mis sa menace à exécution et il déclarait qu’il quittait Ideta pour l’IEG … en n’omettant pas de préciser « Ideta ne fait rien et n’a jamais rien fait pour nous. Il n’y a que des promesses, jamais suivies de concrétisations… » ! 

Mais, cette sortie du Ministre Président Demotte n’est sans aucun doute qu’un exercice de musculation socialiste pour faire parler d’eux quand ils vont mal…

La mémoire collective se souvient certainement de la séparation de Mouscron d'avec la SIDEHO et pour cause, les impulsions dans le domaine économique étaient bien peu menées vers notre région transfrontalière mais si mes archives sont correctes M. Franceus n'était pas acteur de ce divorce pas plus qu'il n'a porté l'intercommunale IEG sur les fonds baptismaux. Les bourgmestres des communes de Mouscron, Comines et Estaimpuis de l'époque et Jean-Pierre DETREMMERIE en particulier avaient œuvré à mettre la structure de l'IEG sur pied.

Qu'en sa qualité de président, M. Franceus en défende les intérêts, quoi de plus normal ! Le contraire serait choquant. Celui-ci se rappelle vaguement qu'en 2005, il y eut déjà des appels du pied et des discussions informelles avec IDETA ... par l'intermédiaire d'une élue Mouscronnoise actuellement vice-présidente de l'IEG peut-être ? C'est sans doute à elle que les journalistes auraient dû s'adresser. Mais trop occupée par la commission d'enquête parlementaire suite à l'affaire « Publifin », l'intéressée aurait probablement elle aussi des trous de mémoire ...

Mais se dire étonné de l'idée soulevée par le Ministre-Président Demotte d'une fusion avec IDETA, et c'est à tout le moins prendre les citoyens de la zone IEG pour de doux imbéciles.  Quand on a dans les rangs des administrateurs PS qui continuent à entretenir la braise, il ne faut pas être étonné qu'à un moment la maison brûle.

Quoi qu'il en soit, il est rassurant pour les nombreux administrateurs, membres de comités de secteurs, directeurs multiples au sein de l'IEG de savoir que le président est attentif à ce problème ... Les personnes qui occupent ces mêmes fonctions au sein d'IDETA ont eux encore moins à se faire de bile, car de toute façon comme l'a si bien dit M. DEMOTTE, « l'IEG garderait tout pouvoir pour la gestion de la piscine ... » en omettant d'ajouter « et de tous les secteurs en déficit notamment également le Centre équestre, le Flipper, le centre Futurosport ... » et pourquoi pas aussi les crèches.

Ne soyons pas dupes, ce que nos dirigeants ne nous révèlent pas c'est que pour garder leur place et celle de quelques privilégiés, il risque de sacrifier un fleuron économique dont ils ne sont que les gardiens, mais aussi le trésor mouscronnois qu'est l'EAU ... et tant pis si la population paie encore plus cher cette ressource indispensable, qu'ils voient les investisseurs prendre les jambes à leur cou, qu'ils constatent la fermeture d'infrastructures mises sur pied pour le bien-être du citoyen lambda ... L'honneur sera sauf.

Il ne restera alors plus qu’au président Franceus alors probablement en retraite dorée qu’à reprendre sa plume pour écrire de nouvelles paroles à la chanson « Que c'est triste Venise... » d'Aznavour et sa guitare pour aller l'interpréter aux Restos du Cœur.

23:49 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/02/2017

Le volte-face de Michel Franceus


Franceus
La vindicte populaire aura vaincu… Depuis l’annonce de la suppression d’un emplacement de parking réservé aux personnes handicapées pour l’offrir à certains édiles communaux et plus précisément à l’Echevin de la Culture, une levée de boucliers s’est dressée contre ce projet …

Les réseaux sociaux se sont enflammés à la vitesse grand V… certains allant même jusqu’à surnommer le président de l’IEG « Donald FRANCEUS ou MICHEL Trump » … Une boutade ou une allusion à peine voilée à sa coupe de cheveux ou à sa manière d’agir ?

Jamais notre Echevin n’a autant fait parler de lui… Même Vivacité, ce jeudi matin en a fait sa « Une » …

Ces dernières heures, Not’ Michel a sans doute eu une pensée émue pour Léon Zitrone qui déclarait « Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi »

Mais dans ce cas-ci, c’est sans aucun doute à regret que l’Echevin de la culture a fait machine arrière en refusant la suppression d’une aire « handicapé » pour SA place de parking.

Le monde politique est en pleine zone de turbulences. On peut dès lors se demander quelle mouche avait piqué le Président de l’IEG lorsqu’il avait rêvé d’avoir sa place de parking réservée en face du paquebot du Centre Culturel Marius Staquet … Et si personne ne lui connait des pratiques SM, ici, il a véritablement tendu le bâton pour se faire battre …    

On peut se demander si dans la tourmente actuelle il n’aurait pas même été capable de réclamer une augmentation de salaire pour les administrateurs de l’IEG … ou même accepter une fusion avec IDETA comme le souhaite aujourd’hui le nainposteur de Tournai, Rudy Demotte…

Mais, si une telle demande est arrivée au conseil communal, c’est qu’elle avait reçu l’aval de l’ensemble des échevins de la majorité (cdH-MR) … N’y avait-il pas une seule personne sensée au sein de nos élus pour lui faire comprendre que sa démarche était complètement déplacée ? Ou alors, beau parleur comme il l’est, on peut se demander quels arguments il a trouvé pour faire avaler une telle couleuvre à ses « amis politiques ».

Cette initiative aussi mal placée soit-elle, démontre bien que de plus en plus de politiciens sont complètement déconnectés du monde réel…

Si, suite à ses sorties arrosées, la ministre Marie-Martine SCHYNS s’est vue proposer une session de 20 heures de cours offerte par l’IBSR, elle devrait également être entendue par la commission de déontologie du cdH (H de Humanisme !!!).

Dans la foulée, ne faudrait-il pas inviter notre Echevin de la Culture à partager pendant quelques jours le quotidien de personnes handicapées afin qu’il se rende compte que sa démarche était choquante ? Sa collègue, Marie-Hélène Vanesltraete, Echevine de la… Mobilité qui a soutenu de toutes ses forces son collègue Michel pourrait d’ailleurs l’accompagner !!!

Et qu'en pense Madame Aubert, l'Echevine de la santé qui, en 2014, s'inquiétait très fort du sort réservé aux handicapés ? ?

N'est-ce pas Coluche qui déclarait qu’ « Homme politique, c'est une profession où il est plus utile d'avoir des relations que des remords » ? C'est vrai qu'il rajoutait dans la foulée que « La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout ».

08:42 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/02/2017

Handicapés… Dégagez !

Centre culturel Marius Staquet.jpgC’est toudi les p’tits qu’on s’potch

Ma maman me dit souvent que « Là où il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir » … C’est sans doute un slogan que reprendront pas mal de politiciens lors des prochaines campagnes électorales…

Depuis quelques semaines, la saga Publifin fait tomber des têtes politiques tant à gauche qu’à droite. Aucun parti au pouvoir ne semble y échapper…

Il y a quelques semaines, Marie-Martine Schyns, la ministre de l’enseignement déclarait vouloir supprimer les sodas dans les écoles… pour les remplacer par de l’eau… même aromatisée… Et, il y a quelques heures, on apprenait qu’elle avait été contrôlée deux fois positive à l’alcootest en un an. Et même si elle reconnait avoir roulé en ayant quelques verres en trop dans le coco et se confond en excuses… on pourrait l’inviter à changer sa bière en sodas… Faute avouée n’est-elle pas à moitié pardonnée ? Vous jugerez de la pédagogie de cette situation en votre âme et conscience.

Aujourd’hui, ce sont des erreurs d’encodage qu’on découvre par hasard.

Bref, on s’excuse pour la bonne forme et puis basta… « Les Chiens aboient, la caravane passe » dit le proverbe et les politiciens le savent, d’ici les élections, les petites gens auront oublié tous ces bons arrangements entre amis…

Bref, depuis peu, nos politiciens ont toujours une raison valable de présenter leurs humbles excuses pour la forme et puis on n’en parle plus…

Rappelez-vous de l'invitation à l'apéro d'Alfred Gadenne reprise sur les fiches de paie des membres du Personnel communal. Pris la main dans l’sac, le bourgmestre avait déclaré :« Je n’inviterai plus le Personnel de cette manière dans le futur » !

Et si chez nous, pour le moment, rien ne semble abusif au niveau des intercommunales, un Elu cdh fait parler de lui… et pas n’importe lequel… puisqu’il s’agit de l’Echevin de la Culture et accessoirement président de l’IEG… A moins que ce ne soit l’inverse…

Mais qu’a bien pu faire ce « braf Michel » pour faire « La Une » des quotidiens L’Avenir et la DH du jour ?

C’est pourtant simple ! Comme Echevin de la Culture, notre Michel Mouscronnois doit souvent se rendre au Centre culturel Marius Staquet.  Monsieur Franceus sa targuant d’être un intellectuel et non un Monsieur Muscles comme pouvait l’être un certain Echevin de Sports, il faut bien lui trouver un emplacement de parking réservé à un jet de pierre du Centre Culturel Marius Staquet.

Sur le côté du Centre Culturel, quelques emplacements sont réservés aux personnes handicapées disposant de la carte adéquate. Elles peuvent ainsi garer leur véhicule à proximité de la salle de spectacle quand miraculeusement les emplacements ne sont déjà squattés par d’autres personnes valides peu scrupuleuses …

Afin de satisfaire nos élus et plus particulièrement M. Franceus, ses collègues du Collège Echevinal ont donc décidé ni plus ni moins  de supprimer une de ces places pour la réserver «  aux détenteurs de la carte de stationnement communal soit le Bourgmestre, les Echevins ou encore le Directeur général de l’Administration, la Directrice financière ou le Directeur de l’Administration »… comme le précise Thomas Turillon, journaliste de l’Avenir qui titre : « Une place PMR supprimée pour le CONFORT des édiles mouscronnois… » et termine son article par cette phrase pleine de bon sens « Sans pour autant demander aux dirigeants communaux d’être plus catholiques que le Pape mais simplement afin de montrer l’exemple. La phrase « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » a malheureusement semblé prendre encore tout son sens, lundi soir… ».

Bref, une place réservée aux handicapés de supprimée pour des personnes valides… Comprenne qui pourra …

Dans la DH, Charly Lebrun parle « D’un choix déplacé » en rajoutant « Il est vrai que parfois (il est gentil), les élites politiques se réservent de nombreux avantages » … Il n’a jamais aussi bien parlé

Et tout ça alors que le Parking des Arts est très souvent vide et sa sortie n’est située qu’à quelques mètres du Centre Culturel.

Les élus mouscronnois auraient-ils peur de fréquenter le Parking des Arts ?  Ils seraient alors contraints de constater son état de délabrement grandissant de jour en jour ( cfr mon post « Allo Alfred… » ). Ou alors le Parking des Arts serait-il insuffisamment sécurisé pour y garer leurs berlines de luxe ??

Nos pauvres élus valides souhaitent ni plus ni moins avoir une place bien en vue face au Staquet… Heureusement qu’ils sont meilleurs marathoniens des voix que des kilomètres parcourus à pied dans le Centre-Ville.

Pourtant, pour ceux qui passent souvent en face de ce bâtiment, on peut déjà constater que beaucoup de véhicules squattent fréquemment l’esplanade et l’entrée du Centre…

Ce problème de place a donc été discuté au dernier Conseil communal. Les élus de l’opposition se sont bien évidemment montrés outrés… Mais au final, le parti à la rose n’a pas voté contre et s’est tout simplement abstenu… Il est vrai que les communales approchent et qu’il ne faut pas trop égratigner le cdh qui choisira à nouveau son allié pour la prochaine coalition.

De mon côté, le téléphone a également sonné pour m’informer de cette situation… Il se confirmerait que cette place volée aux personnes handicapée sera bien réservée pour M. Franceus et … à sa demande… Il en aurait marre de ne pas trouver de place rapidement alors qu’un travail harassant l’attend… Ah oui, cumul quand tu nous tiens !!

Comme l’écrit ce cher Jules Fafchamps : « Les riches, les nantis, les bourgeois qui animent la réflexion des élites dont notre sort dépend ne seront jamais prêts à organiser ni produire plus de solidarité, de justice, d’égalité entre les gens et les peuples ». Et pourquoi donc ? Parce que plus on gravit l’échelle sociale, moins on est porté à la solidarité avec ceux d’en dessous. Ça ralentirait la progression... Cela, c’est une loi universelle du genre humain à laquelle rares sont ceux qui n’ont pas succombé ».

Prochaine étape pour notre échevin : une place de parking réservée aux handicapés en moins (?) au profit du président du Centre de Lecture Publique non rémunéré.

22:32 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/02/2017

« Alfred… Allô ! Non mais allô, quoi ! »

Allo quoi.jpgRevenons quelques années en arrière … Nino Ferrer sortait une chanson intitulée « Le Téléfon » 

On pourrait transposer certaines paroles « Gaston y'a l'téléfon qui son'
Et y'a jamais person' qui répond »
 en remplaçant « Gaston » par « Alfred » dans la situation du « Parking des Arts » … car là il n’y a jamais personne qui y répond non plus …
 

Inauguré en grandes pompes en 2009 par le Bourgmestre, le « Parking les Arts » fait souvent débat… 

Situé en bas de la rue du Christ et à quelques encablures de la Grand-Place, il a tout pour séduire d’autant plus que contrairement au parking sous-terrain de Tournai, le nôtre est gratuit … Mais, d’après certains échos, sa fréquentation laisserait à désirer… 

Il y a quelques jours, une bonne âme m’avait informé qu’elle avait essayé d’entrer en contact via un des nombreux boutons d’appel internes et externes avec les responsables du parking… Toutes ses tentatives tant le matin, le midi que le soir sont restées infructueuses… 

Pour vérifier ses dires, je me suis donc rendu dans le parking ce samedi matin… 

A mon arrivée, je constate que la barrière est déjà levée et qu’il m’est donc impossible de prendre un ticket. Pourtant, un petit mot collé sur une borne d’accès indique « Si votre ticket dépasse la validité de 24h00, il est inutile d’effectuer un appel urgent. Veuillez vous présenter au bureau 49 de l’Hôtel de ville du lundi au vendredi aux heures de bureau » … 

J’entre donc sans le précieux sésame dans le parking et le 1er étage semble bien fréquenté… Prenant de suite le chemin de la sortie, je constate que ce parking est bien éclairé et bien entretenu mais presque vide aux étages suivants… 

Arrivé à la sortie, je constate que la barrière est également levée. Je découvre que de l’eau s’écoule toujours des murs rendant sans doute difficile la remontée vers l’extérieur en cas de gel… Je me gare et j’essaie d’appuyer sur le bouton d’appel … Pas de sonnerie et évidemment personne ne répond… Le local situé à cette sortie est vide et ce malgré la présence de matériel… 

parking des arts 1.jpgJe sors du parking, fais le tour du pâté de maisons et je me gare dans la rue du Bois de Boulogne.  En slalomant entre les crottes de chien, je m’aventure dans un « climat de Beyrouth » à la vérification des autres « boutons d’appel ».

Hormis celui situé dans le « Jardin des Arts » qui sonne mais où également personne ne décroche, les autres n’ont aucune tonalité ! 

Quid de la personne devant faire un appel urgent au préposé pour une raison de sécurité ou du pauvre automobiliste ayant laissé sa voiture durant un spectacle dans le Centre Culturel voisin et qui ne saurait plus sortir faute de ticket adéquat ?? 

Ou pire encore, le parking reste-t-il encore ouvert à tous vents jour et nuit sans que personne n’y exerce plus aucun contrôle ? Cette problématique fut déjà évoquée lors du Conseil Communal en juin 2016. 

Dommage d’en arriver à cette situation après 10 ans pour une infrastructure qui a coûté une quinzaine de millions d’euros… subsidiée partiellement par le Région Wallonne.  

Le « plan court d’action » mis en œuvre en depuis janvier 2015 n’a pas l’air de vraiment porter ses fruits…

Faudra-t-il attendre que le parking ne soit plus aux normes comme celui de la rénovation urbaine pour que les autorités locales prennent enfin des mesures efficaces ? 

17:04 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/02/2017

« Venise à Mouscron » déménage et fait venir des gondoles … dans un cadre atypique de campagne…

gondole.jpgIl est parfois intéressant d’être dans le Secret des dieux …

C’est ainsi que nous apprenons, en exclusivité, que le prochain spectacle « Venise à Mouscron » sera déplacé du côté de la chaussée de Luingne à Herseaux…

Si la date du 3 juin 2017 semble être maintenue, il reste encore pas mal de détails à confirmer et à peaufiner…

Ce spectacle a lieu tous les deux ans, et cette fois-ci, le Syndicat d’initiative de la Ville de Mouscron et la Maison du Tourisme de Wallonie Picarde (antenne de Mouscron) s’associeront avec leurs homologues… Tournaisiens…

Pourquoi avec Tournai me direz-vous ?

Une prémisse à la fusion des intercommunales ? Non, pas encore tout à fait !

Mais Madame Vanelstraete, l’Echevine de la Mobilité et de la Sécurité routière hurlue… serait en pleine discussion avec le Bourgmestre ff de Tournai, Paul-Olivier Delannois, pour, tenez-vous bien, racheter l’ancien Pont des Trous de la cité des Cinq Clochers. Ni plus ni moins ! Les tractations ne sont pas simples car le Shérif local est un dur à cuire en affaires.

Si nous étions le 1er avril vous pourriez croire à une blague … Mais là, rien de plus vrai…

Le projet de la RN 518, appelée Route de la Laine, serait abandonné à cause des nombreux problèmes d’inondation (voir photo prise ce jour) au profit d’un canal de jonction Escaut/Lys, qui pourrait prochainement y voir le jour…Dans ce cadre, le pont démonté à Tournai serait remonté pierre par pierre à Herseaux afin de donner un caractère historique à la voie d’eau mouscronnoise.

Prenant la balle au bond, l’échevin des animations met la pression sur Marie-Hélène pour faire aboutir le projet grandiose…

Michel Franceus, argentier et grand Maître de l’Intercommunale I.E.G, aurait trouvé une enveloppe permettant de débloquer les fonds nécessaires à cette réalisation… il y voit là, une belle opportunité de transport écologique pour desservir sa nouvelle zone industrielle du Marhem…

Alfred Gadenne soutient également ce nouveau projet qui permettra de réduire les nuisances sonores pour les riverains et donner ainsi satisfaction aux opposants au projet initial. Cette réserve d’eau pourra également servir de point d’irrigation pour les agriculteurs locaux. 

Michel Franceus et Christiane Vienne initiateurs du spectacle « Deux sexologues passent à confesse » se seraient consultés afin que notre Député mouscronnoise pèse de tout son poids auprès de Paul-Olivier Delannois, son homologue Tournaisien du PS et ce, au nom de l’ensemble du Collège mouscronnois…dans le but de faire aboutir ce projet dans les meilleurs délais…

Il reste donc quelques mois à nos élus pour finaliser cette réalisation pharaonique …

Vous l’aurez deviné, quoi de mieux et de plus beau que d’organiser ensuite, dans ce petit coin de verdure perdu entre Herseaux et Luingne le prochain « Venise à Mouscron » …

Et même si Sheila et Ringo chantaient « Laisse les gondoles à Venise », Michel Franceus, qui parle couramment italien, et pas qu’avec les mains, aurait déjà un accord de principe  avec son homologue Vénitien pour nous amener quelques gondoles…

 « Les Masques Mouscronnois » qui participent à de nombreux carnavals vénitiens en France sont évidemment partants pour ce projet ambitieux et ont déjà la tête dans les étoiles… Entre déambuler dans le centre-ville de Mouscron jusqu’au Parc communal ou défiler sur des gondoles, le choix a été très vite fait…

Croisons les doigts pour que le timing soit respecté mais aussi et surtout, que le soleil soit de la partie.

Que de chemin parcouru depuis 2003, date de la première édition de « Venise à Mouscron » …

Photographes à vos postes… car la fête sera grandiose !

20:44 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Trop is te veel...

Publifin_ambition2000.jpg

11:05 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/02/2017

Des « pigeONS » au menu des prochaines élections ?

Rassurez-vous, je ne reviendrais pas avec les pigeons pris dans les mailles des filets au Centre Culturel Marius Staquet J

L’actualité belge n’est pas triste avec tous les scandales « Kazakhgate », « Publifin » …

michel.jpgA côté de ça, il y a aussi le « père de l’autre »... Si les tous jeunes connaissent la « Mère Michel », nous, les cochons de payeurs, nous connaissons plutôt Charles mais aussi son paternel, Louis … Michel qui vient de déclarer dans le « Vif » que 4.800 € NET par mois pour les parlementaires est un salaire de misère ! Une enseignante n'a pas hésité à lui rentrer dans les plumes ...  ou plutôt dans le lard J

Si Jean-François Copé, l'ex-candidat à la primaire de la droite s’était fait piéger en ne pouvant donner le prix d’un petit pain chocolat je suis persuadé qu’il a va de même pour Louis Michel… et c’est sans doute aussi vrai pour pas mal de politiciens complètement déconnectés de la réalité du terrain... 

Toute cette politique nauséabonde est cependant une véritable mine d’or pour certains…

En France, les bookmakers sont déjà sur la brèche depuis pas mal de temps avec une seule question : « Combien de temps François Fillon va-t-il encore tenir la route ? ». Chaque jour, l’affaire « Penelopegate » occupe une place plus importante dans tous les médias… S’il a, il y a quelques heures, mis en ligne son patrimoine, il ne fait aucun doute que d’autres casseroles surgiront J


rod.jpgLes dessinateurs de tous poils ne sont pas en reste et s’en donnent également à cœur joie… C’est à qui sortira celui qui fera mouche…

C’est ainsi que ROD, un dessinateur dont les superbes dessins défilent régulièrement sur la toile, vient de sortir un superbe dessin sur son FaceBook… dont vous pouvez voir l’illustration -publiée avec son accord- ci-contre …

Il m’était dès lors difficile de ne pas m’aventurer un peu plus loin et de faire une petite recherche parmi nos actuels élus locaux… J’en ai retrouvé trois qui pourraient avoir leur nom ou prénom repris dans ce dessin…

Honneur aux dames… Je commencerais par la sculpturale Carine Coulon, une chat…oyante blonde (non pas la Jupiler qui elle -aussi- est une bière d’hommes) au sourire carnassier… Un bien beau pigeon ajouteront certains… mais, pour ne pas la faire rougir, je n’en dirais pas plus lol… Bref, ce n'est vraiment pas un thon...

Place ensuite au p’tit jeune Simon Varasse …  OK, ce n’est que le prénom, mais avec tout le foin qu’il fait au conseil communal en donnant le ton pour emm… (à juste titre d’ailleurs) les gens de la majorité en place, il méritait bien d’être dans ce message…

Pour la mise en bière, arrive ensuite Gautier Facon… S’il a démissionné, sans tambour ni trompette, de la gestion centre-ville, il est resté conseiller communal. Il continue également à faire mousser son carnet d’adresses auprès du club de football local où il est directeur commercial et responsable commercial/marketing. Il porte également la casquette de trésorier à l’agence locale pour l’emploi sans oublier un pied à No(N) Télé où il est administrateur. Pour le reste de ses mandats, je vous invite à aller sur son profil Fesse Bouc car je commence à avoir mal aux doigts J

Voici donc nos 3 élus représentant chacun un parti (PS – Ecolo et cdh) …  Désolé pour les libéraux, mais je n’ai rien trouvé chez eux…

Va-t-on retrouver nos 3 élus en haut de l’affiche pour les prochaines élections communales qui se profilent à l’horizon comme les postulants au poste de Président de la République Française ? Dieu seul le sait, ou plutôt, eux seuls le savent…

Et qui sait, d’autres « ON » viendront peut-être encore s’ajouter ?????

Le PTB annonce déjà une liste aux prochaines élections communales à … Mouscron… J’espère qu’ils seront plus rapides à déposer leur liste qu’à répondra aux courriers qu’on leur adresse … Je suis toujours dans l’attente d’une réponse au courrier transmis le 24 janvier et un rappel à son président de parti le 5 février … Ma question est-elle si dérangeante que ça ???

Et quid d'Ambition2000 dans tout ce bazar ?

18:12 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/02/2017

Un « couple » de politiciens Mouscronnois se lance dans la sexologie…

sexe franceus vienne.jpgCupidon a-t-il jeté son dévolu sur un couple de politiciens Mouscronnois pour la prochaine fête de Saint Valentin ?

Si Ludivine Dedonder et Paul-Olivier Delannois forment le couple glamour de la politique Tournaisienne, ils risquent désormais d’avoir de la concurrence avec un nouveau couple de politiciens Mouscronnois qui a également décidé de se lancer dans l’aventure amoureuse…

Nos deux Cupidons Hurlus ne sont autres que Christiane Vienne (députée wallonne, sénatrice, vice-présidente de l’IEG) et Michel Franceus (échevin et président de l’IEG) qui composent aujourd’hui le couple de charme de la cité des Hurlus…

Et quoi de mieux que la date du 14 février, que les Z’Amoureux ne peuvent certainement pas manquer, pour se lancer dans cette nouvelle aventure avec qui sait à la clé, un petit « Oscar » …

Ce sont les premières réflexions qui me sont venues à l'esprit en découvrant une publicité parue dans L’Echo de Mouscron n° 5 du 2 février…

Sous les titres ronflants « Christiane Vienne et Michel Franceus ont le plaisir de vous inviter au spectacle informatif » et « Deux sexologues passent à confesse » que nos deux tourtereaux proposent leur soirée le mardi … 14 février à 19 heures 30 au Marius Staquet…

Une date un peu surprenante pour un spectacle car il pourrait faire de l’ombre aux restaurateurs de la Cité des Hurlus … Mais c’est cette date que nos deux élus ont choisie pour vous inviter à fêter la Saint Valentin avec eux…

Mais rassurez-vous, Christiane et Michel ne forment pas un couple (du moins, je pense). Dans le cadre du PAC, ils organisent tout simplement un spectacle avec Julie du Chemin et Pascal de Sutter… Et, pour être complet, sachez que le prix d'entrée est fixé à ... 5 euros. A l'issue du spectacle, une coupe de champagne vous sera offerte ! …

J’espère que ces deux politiciens Hurlus ne m’en voudront pas d’avoir tourné la présentation de leur spectacle avec humour… d’autant plus que cette pub-ci est gratuite même si on ne pourra pas empêcher certains mauvais esprits de se demander si ce ne sont pas déjà les prémices de « préliminaires » d'une union de charme aux communales de 2018 ? J

12:56 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/02/2017

Stéphane Moreau est-il bien socialiste ?

 

Après le scandale PUBLIFIN, on peut se demander si cet individu est vraiment socialiste ...

Pour vous faire une idée, je vous invite à écouter ATTENTIVEMENT cette vidéo en cliquant sur la photo ci-dessous...   

ET n'hésitez pas à cliquer sur le logo le vif.jpgLE VIF ci-contre pour découvrir SES salaires...

Moreau.jpg

 

17:05 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |