03/05/2017

« Amis » socialistes REVEILLEZ-VOUS !

PS Mouscron mouscronnoisIl n’est pas trop tard… mais il est plus que temps !

Où est-il le temps où le 1er Mai, les rues des Mouscron vibraient au son de la fanfare et de l’Internationale ?

Où est-il le temps où partis du bas de la rue du Couët en début d’après-midi, les militants socialistes, muguet et rose rouge à la boutonnière, se donnaient rendez-vous avant de sillonner les artères mouscronnoises pour se diriger vers le centre-ville ? Les drapeaux « rouches » des organisations socialistes en tête du cortège claquaient au vent et emmenaient cette grappe humaine à la Maison du Peuple de la rue de Tourcoing.

C’est ensuite à l’étage que les responsables socialistes mobilisaient leurs troupes une fois par an pour le traditionnel discours du 1er mai.

Dans ce brouhaha, il était bien souvent très difficile de se frayer un chemin entre les tables et le bar de la Maison du peuple pour saluer et tailler une bavette avec les Camarades.

Le matin, le premier rendez-vous était bien souvent le traditionnel hommage aux défunts dans les différents cimetières de l’entité…

Alors que les pinchonneux s’inscrivaient et prenaient ensuite place à l’extérieur avec leurs champions, la Frat’ faisait déjà le plein avec ses carteux et les joueurs de 421. D’autres activités (repas, …) s’enchaînaient, ne laissant aucun répit aux « rouches » en ce jour de fête. Tous les habitants des quartiers dits des « vieux conjoints » se voyaient parfois offrir une rose rouge du député local.

Les activités étaient si importantes qu’il arrivait que celles-ci débutaient la veille…

Mais c’était un autre temps, une autre époque !

De Mouscron, les leaders politiques se rendaient ensuite dans les diverses communes voisines pour tenir leur discours et saluer les fidèles Camarades.

Où est-il le temps où les socialistes Hurlus avaient leur propre boulangerie. Qui se souvient encore de cette charrette emmenée par ce superbe cheval qui allait porter le pain de maison en maison ?

Où est-il le temps où René allait porter le charbon ? Des magasins (épiceries) COOP accueillaient les habitants des quartiers mouscronnois … Les affiliés de la mutualité socialiste pouvaient admirer les superbes décors de la Maison Picarde en attendant de passer aux guichets… après avoir fait un saut à la pharmacie socialiste.

Que reste-t-il de tout ça ? RIEN, hormis des souvenirs, de la nostalgie !

Aujourd’hui, plus de pain, plus de charbon, plus de magasins COOP où la convivialité régnait. La superbe salle de la Maison Picarde n’appartient plus aux organisations socialistes, les décideurs des mutuelles sont à Ath, ceux du syndicat à Tournai… avant Mons …?

Le socialisme mouscronnois est-il mort ou le déclin est-il annoncé ?

Il est loin le temps des leaders « rouches » Mouscronnois. Je pense particulièrement ici au Député Marcel DEMETS qui a lancé Jean-Pierre PERDIEU dans l’arène politique. Une pensée également vers l’Echevin Max LESSINES qui n’a laissé que de bons souvenirs et un hall sportif à son nom. Max et Marcel étaient de véritables leaders. Les syndicalistes Hurlus ont encore en mémoire Alfred DELOURME… un grand Monsieur du syndicalisme qui formait un formidable binôme avec Georges DEBUNNE.  

Si les élus socialistes ne sont déjà plus très nombreux sur les bancs de l’opposition aujourd’hui, force est de constater que 50 % de ces élus brillent par leur absence lors des conseils communaux ou s’éclipsent même avant la fin des débats … jeton de présence empoché…

Les interventions d’une élue Mouscronnoise au plus haut niveau ne sont pas toujours appropriées. Les cicatrices de la guerre entre Annick SAUDOYER et le tandem Guillaume FARVACQUES/Gaëtan VANNESTE ont laissé des traces qu’il sera très difficile de guérir. Annick a déclaré qu’elle ne présenterait pas sur la liste PS aux prochaines élections. Préférant se consacrer à son nouveau mandat syndical, Gaëtan a abandonné son poste de conseiller communal. A eux deux, c’est 1.757 et 1.077 voix de préférence qui se retrouvent dans la nature… sans compter les 814 voix de Freddy MARQUETTE qui, se retrouvant sans mandat de président de CPAS a déjà tiré sa révérence depuis belle lurette.

Si aucune remise en question n’est effectuée il est à craindre que les résultats des socialistes Mouscronnois soient à l’image du PS français représenté par Hamon qui n’a récolté que 6,35 % des votes lors du premier tour des Présidentielles françaises !

C’est après un passage dans la rue du Val ce lundi matin où je voulais humer l’ambiance du 1er Mai, que je me suis décidé à écrire cet article. Et oui, ce 1er Mai 2017 il fallait bien chercher pour trouver trace d’un socialiste. Et ce n’est pas Marianne DELPORTE, croisée avec Guy, son grand amour, qui me démentira !

Et, ce mardi matin, j’apprends que les socialistes Mouscronnois étaient invités à se rendre à Tournai pour célébrer la fête du travail… et s’égosiller sur l’air de l’Intercommunale oupsssss de l’Internationale… S’il était intéressant de soutenir Gaëtan VANNESTE dans ses nouvelles fonctions, fallait-il pour autant délaisser à ce point Mouscron à un peu plus d’un an des prochaines élections communales ?

Où est-il le temps où le lendemain du 1er Mai, le journal local consacrait une pleine page au 1er mai de l’entité ? Aujourd’hui, on y découvre 2 photos sur les « boulistes hurlus qui fêtent le 1er mai », une sur une brocante qui a connu un succès très mitigé et une photo du podium coincé entre la rue des fabricants et la rue du val… …

Et oui, les 1er Mai d’antan sont bien morts MAIS QUE FAIT-ON POUR Y REMEDIER !

13:09 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises, Politique, PS | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Salut Dominique
Tu ne dois pas t'inquiéter pour eux, maintenant qu'ils ont les moyens et le fric en poche, ils feront venir leurs roses de Chine. Elles arriveront sans épine de peur de s'écorcher les mains afin d'éviter de montrer que leur sang n'est plus rouge.
Il y a longtemps qu'il n'y a plus de vrai socialiste aux commandes. Un jour, Domb de Pairi Daiza leur réservera peut être un enclos...

Écrit par : Jacques | 03/05/2017

et ils sont où les socialistes lalalala ? lol

Écrit par : Marc | 05/05/2017

Les commentaires sont fermés.