17/07/2017

L’aide ou plutôt NOTRE aide aux partis politiques … A vot’ bon cœur M’Sieurs Dames !

PS Picsou.jpgLes chiffres concernant le « pactole des partis politiques » parus ce jeudi dans la Dernière-Heure sont assez interpellants…

Interpellant surtout lorsque Adrien de Marneffe, le journaliste à la base de cet article cite : « Les partis politiques belges ne pourraient exister sans le financement public. Il représente généralement plus de 80 % de leur budget. »

Pour résumer de suite, le financement public c’est … NOTRE ARGENT !

Thierry Debels, économiste à la VUB ne manque pas de s’insurger devant une telle manne d’argent OFFERTE aux partis politiques : « Un tel bénéfice, ce n’est pas normal. Ils reçoivent trop d’argent. C’est presque une PME ».

A titre d’exemple, et sans nous occuper de ce qui se passe de l’autre côté de la barrière linguistique, le PS a reçu un financement public de 9.818 millions € en dotations et subsides ! Mais ce qui pourrait faire pleurer, c’est semble-t-il la gestion calamiteuse du parti à la rose … Adrien de Marneffe cite : « il (le PS) a perdu 115.103 € en 2016. L’année 2015 avait été encore plus mauvaise avec un déficit de 157.315 €. Seul son alter ego flamand, le SP.A, fait pire ». Pour corser le tout, il rajoute : « Le PS n’a pas été en mesure de nous expliquer ce bilan financier déficitaire ». Fameuse gouvernance ! Finalement le PS gère les finances publiques comme il gère ses propres finances.

Si l’on s’en tient à quelques chiffres de 2016 repris dans les graphiques présentés dans la DH, on remarque que là où la NVA a gagné 5.205 millions d’€, le PTB en a gagné 151.754 mais le PS a perdu 115.103 € !

La NVA a le maillot jaune concernant le « poids » des partis avec 38.793 millions €. Le PS talonne la bande de Bart avec 16.526 €.

Le PS reprend le maillot jaune dans le financement public en recevant 9.818 millions € et devance le MR qui ne reçoit QUE 8.208 €.

Le PS a également le maillot jaune dans le coût du personnel (5.848 millions €) et devance de loin de le cdH et le MR qui plafonnent à 2.472.000 e et 2.450.000 €)

Par contre, loin devant le PS et les autres partis, le PTB perçoit 1.191.000 € de cotisations de ses membres. Ceux du PS ne versant que 567.851 €.

Il semblerait que les élus des partis traditionnels reversent 10 % (du net ou du brut ?) de leurS mandatS à leur parti.

Dans cette jonglerie de chiffres et d’argent on ne peut qu’écarquiller les yeux …

Ne pourrait-on pas diminuer ou tout simplement supprimer l’intervention de l’Etat pour le financement des partis et injecter l’argent économisé dans le remboursement de la dette ?

Si l’on en croit les paroles reprises par la voix de Germain Mugemangango, porte-parole francophone du PTB : « les élus du PTB ne perçoivent que 1.700 € ». Il précise « Nous refusons de nous enrichir grâce à la politique. Bien sûr, si nous réalisons un bon score aux prochaines élections, nous ne refuserons pas une dotation supplémentaire ». 

Si la pratique du PTB peut paraître louable, on peut constater qu’ils ne crachent nullement sur les subsides perçus. Car contrairement aux autres partis, NOTRE argent perçu par le PTB -via les subsides- n’enrichit pas directement les élus du parti d’extrême gauche, mais va directement dans leur caisse.

Si c’est leur popotte interne, constatons qu’au final, le résultat final est pareil pour les Belges.

En pleine crise, et là où de plus en plus de Belges ont de plus en plus de difficultés à boucler leurs fins de mois, le PTB ne se donnerait-il pas bonne conscience en jouant le jeu à fond en déposant une proposition à la chambre pour que ces aides publiques soient désormais supprimées ? Une telle proposition permettra également de voir la position des autres partis !

Cette proposition trouve ici tout son sens lorsque Germain Mugemangango déclare : « nous garderons notre système d’auto-financement, important pour notre indépendance ».

Si je ne doute pas qu’une telle résolution ne serait pas très appréciée par les partis politiques traditionnels, les élus et les responsables du PTB marqueraient encore un peu plus leur territoire dans le monde politique belge !

15:22 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

05/07/2017

Ouf… ce n’était pas un viol !

Nord Eclair.jpgSi la météo est au beau fixe, il n’en va pas de même dans la vie de tous les jours … où de plus en plus de ménages doivent se serrer la ceinture…

Le climat politique étant ce qu’il est, il est donc parfois très agréable de retrouver le sourire …

Et, l’article paru dans le Nord-Eclair du jour m’a donné une belle dose de bonne humeur pour quelques heures… d'autant plus qu'il est quand même indiqué Lecture ZEN undecided

Dans le même style de rédaction, je vous invite à découvrir l’article relatant deux locaux saccagés au M.I.M qui est paru sur le site Internet du même journal...…

Nous sommes sauvés, le rire n’est pas (encore) taxé !

11:49 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/07/2017

La course à l’Echarpe mayorale est ouverte à Mouscron, faite vos jeux… Rien ne va plus !

PS.jpgOctobre 2018… la prochaine échéance électorale locale approche à grands pas… et certains partis doivent commencer à se gratter la tête pour savoir s’il leur restera encore assez de candidats à présenter sur leurs listes tant les démissions et les exclusions sont légion dans les partis traditionnels !

Comme je l’ai signalé dans le post précédent, ce sera également, une période propice pour ressortir des projets enfouis dans les fonds des abysses et qui reprendront vie miraculeusement peu de temps avant les élections…

Mais il y a fort à parier, que chaque candidat essayera de faire le buzz médiatique au moment voulu pour se mettre au premier plan…

Si le départ prématuré de Damien Yzerbyt a privé les mouscronnois de leur futur Bourgmestre et ce malgré la présence d’un Alfred vieillissant, la course à l’écharpe mayorale est grande ouverte !

Aujourd’hui, il ne fait guère de doute que le successeur d’Alfred, se conjuguera au féminin et ce pour la première fois à Mouscron. Les prétendantes se bousculent déjà au portillon de départ, et il est certain que la gagnante sera issue des rangs du CdH.

Si Brigitte Aubert, ne parvient plus à cacher ses ambitions politiques, bien coachée par son Docteur de mari, Mathilde Vandorpe, soutenue à ses débuts par feu Jean Pierre Detremmerie, semblait aussi pouvoir briguer cette victoire. Mais, la manière dont elle a « lâché » son mentor a fait beaucoup jaser dans les chaumières, et son statut de députée régionale l’éloigne, quoiqu’elle déclare à la presse, sans doute déjà trop du terrain local.

Marie-Hélène Vanelstraete, propulsée échevine de nulle part après le décès de Damien, et ce après un recomptage des voix tombé à point nommé et avec ses airs de ne pas vouloir y toucher, semble pouvoir compter sur le soutien du bourgmestre en titre, Luignois comme elle… Ah esprit de clocher quand tu nous tiens !

Toutefois, ses occupations professionnelles l’empêchent déjà d’être disponible comme il le faudrait pour assumer pleinement son mandat d’échevine des travaux.  Difficile dès lors de l’imaginer comme bourgmestre, d’autant qu’elle n’admet guère la critique dans la presse, et n’hésite d’ailleurs pas à le signaler aux principaux intéressés.

Ann.jpgCelle qui semble la mieux placée pour devenir Bourgmestre reste alors l’échevine Ann Cloet qui peu à peu sort du bois… et pas celui du Fichaux… D’un naturel assez discret, elle devra pourtant se démarquer si elle veut revêtir le costume de Bourgmestre à partir de 2019.

Depuis quelques jours, il semble qu’elle ait changé de partition et c’est dans une toute nouvelle version de la célèbre émission de « L’Amour est dans le pré » que nous aurons bientôt l’occasion de découvrir la grande Ann.

Patrick Hocepied.jpgBeaucoup d’Hurlus avaient l’espoir voir l’« ami » Alfred rejoindre les bourgmestres dans le jeu « 71 » … J’avais d’ailleurs lancé une pétition en octobre de l’année dernière, mais Alfred ne semble pas avoir mordu à la carotte  contrairement à mon colistier Patrick Hocepied qui a représenté Mouscron de la meilleure manière qui soit en remportant l’épreuve !

Quand on vous dit que tout est bon aux politiciens pour faire parler d’eux.

A une certaine époque, nous aurions encore misé quelques euros sur Christiane Vienne… Mais ça c’était avant… Tant ses chances de devenir bourgmestre ou même échevine semblent aussi peu probables qu’un succès du parti à la Rose. Sa sortie plus que ratée lors de l’affaire Publifin lui a d’ailleurs encore enlevé beaucoup de crédibilité et de sympathie parmi la population hurlue.

L’arrivée plus que probable du PTB à Mouscron et les casseroles du PS enterreront sans doute à jamais les rêves de pouvoir de Christiane, car comme le disait si bien Raoul Hedebouw, le PS n’avait pas besoin du PTB pour se tirer une balle dans le pied : ils ont la mitraillette bien chargée.

Et si parmi ces femmes qui se voient déjà en haut de l’affiche, certaines n’hésitent pas à cumuler, le site Cumuléo regorge de vrais Cumulards. En début de  Tour de France, il nous semblait également intéressant de voir qui, à Mouscron détenait le maillot jaune des… mandats cumulés…

Marc Sieux.jpgSi Michel Franceus caracole en tête au nombre de mandats (20 pour 4 rémunérés) et devance de peu Christiane Vienne (17 mandats déclarés pour 5 rémunérés) c’est sans discussion aucune Marc Sieux (cdH) qui sort grand vainqueur du Cumul, toutes catégories confondues, des mandats rémunérés avec pas moins 10 sur 16 déclarés.

Mais soyons rassurés pour Marc Sieux… Michel Franceus, président de l’IEG et échevin de la culture vole au secours du cumulard et déclare dans l’Avenir de ce samedi « Le fait de savoir que Marc Sieux est appelé à la vice-présidence d'Ores (rémunérations à la hauteur de… Publifin ?) est un facteur de tranquillité »

Vous jugerez par vous-même…

Ça valait bien une photo

13:14 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises, Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |