29/11/2017

On va reparler d’une salle de jeux à Mouscron ?

Brigitte Aubert, Mouscron, salle de jeux, verzeleBetterstreet, le nom d’un site pour certains, un outil pour d’autres qui pour plusieurs d’entre vous est devenu de plus en plus familier… Si ce n’est pas encore le cas, je vous conseille de vous y intéresser.

Un rapide coup d’œil vous permettra de voir les nombreuses anomalies mouscronnoises signalées par ce biais sur le domaine public et le nombre de situations déjà résolues.

Du nid-de-poule rebouché en passant par des dépôts clandestins ramassés mais qui reviennent malheureusement aussi rapidement qu’ils ont disparus ou encore des panneaux de signalisations défectueux remis en état. Le constat est très positif.

Ne tombons pas non plus dans l’euphorie car il reste des situations en suspens qui doivent encore être (normalement) résolues à ce jour.

J’ignore si c’est pour faire un petit clin d’œil à ce site que notre nouvelle Bourgmestre a pris la pose photo (d'origine avant montage) récupérée du journal Sud Presse par une personne habituée de visiter mon blog et qui me l’a avantageusement fournie) mais elle aussi semble prête à partir œuvrer sur ces chantiers publics la mine réjouie.

Où l'on reparle de la salle de jeux...

Mieux, suite à la décision prise par le Conseil Communal d’Estaimpuis ce lundi soir, Madame le Bourgmestre serait-elle déjà prête à revoir sa position -en accord avec le Collège- vis-à-vis de la famille Verzele qui souhaite depuis de très nombreuses années implanter une salle de jeux à Mouscron ?

Certaines mauvaises langues avanceront que Madame Aubert a déjà revêtu son équipement pour aller visiter le chantier de construction de la future salle de jeux sur le forum mouscronnois.  Bâtiment qui redonnerait son éclat d’antan au chancre de l’Eden.

11:49 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/11/2017

Saint-Nicolas avec ou sans croix... et avec un rond ?

Saint Nicolas, PS, Mouscron, mitrePour faire suite à la polémique créée par Solidaris sur l’enlèvement de la croix sur la mitre de Saint Nicolas une connaissance m’avait transmis un mail de quelques lignes ce samedi matin. Contacté par téléphone afin de lui demander l’autorisation de publier le contenu son message, il m’a demandé d’attendre afin de lui permettre de peaufiner son texte…

Entre-temps, j’ai mis un post en ligne et la connaissance en question m’a également autorisé à publier le message que j’ai reçu ce matin.

Je vous invite à le découvrir sa réflexion ci-dessous.

 

Bonjour mon cher Dominique, 

Comme à la Sainte Catherine, tout bois prend racine, je me suis résolu ce beau samedi mouillé sous un beau ciel bleu belge, à participer en famille à une chouette initiative : Planter un arbre pour mon petit-fils.  

Une initiative toute symbolique d'intégration ou de bien vivre et construire ensemble. 

Il y avait un curé qui bénissait les arbres de certains enfants. J'ai trouvé l'idée sympa même si je suis loin d'être catholique comme tu le sais :-) 

Je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir une pensée à notre discussion sur l'idée saugrenue de Solidaris de remplacer la croix de Saint Nicolas par un rond. 

Tant qu'à faire, ils auraient pu le remplacer par un triangle ou un compas, cela aurait au moins un sens… 

Comme tu le sais, je suis « un belge d’importation », un étranger car je ne suis pas né en Belgique mais j’ai choisi d’y vivre ! … « ce n’est pas l’enfer ni le paradis… », comme dirait l’ami Salvator. 

Parmi les nombreuses épreuves injustes auxquelles j’ai fait face, il en est une que je ne puis vraiment pas accepter : Etre soumis et Etre instrumentalisé à des basses finalités politiques ! 

C’est dans cet ordre d’idée que je classe l’idée du mal absolu de Solidaris : vouloir détourner l’image de Saint Nicolas qui représente un patrimoine culturel de tous les enfants du plat pays que j’en ai fait mien ! 

Je suis socialiste de cœur et je le reste malgré les scandales nombreux qui donnent la honte. 

Mais qu’ils arrêtent de tout travestir pour le soi-disant bien vivre ensemble. Nous savons tous que l'initiative est dessinée et spécialement construite à des fins électoralistes !  

Avec tout le respect que je dois à tous les citoyens justement responsables, je me dois d'insister sur le fait que nous sommes en Belgique et pas au Maroc, Alger, Kinshasa ou Istanbul. 

Que tous les citoyens qui veulent vivre en Belgique s'adaptent certes, sans se travestir mais respectent les valeurs du pays qui les accueille. 

Les socialistes veulent instrumentaliser un symbole fort de la civilisation occidentale et donc chrétienne à des fins électoralistes et donc à la sauce marocaine, turque et Congolaise... Le PS, pardon Solidaris, visait essentiellement ces communautés qui constituent la majeure partie de son électorat.  

Que le PS et les autres Mickeys de la petite politique cessent leur clientélisme de division,

Que le PS et les autres Mickeys de la petite politique encouragent l’intégration et la compréhension du pays qui accueille tous ces migrants d’où qu’ils viennent,

Que le PS et les autres Mickeys de la petite politique encouragent toutes ces communautés à créer et réussir plutôt qu’à quémander et dépendre de leur bon vouloir ! 

Ces communautés savent pertinemment que tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute, diviser et agiter les peurs des uns. 

Personne n'est dupe ! On finit par être vraiment excédé par ces petits resquilles qui dénaturent l'essence même de la vie au profit de votes PS ou communautaires pour ces migrants éternels et le vote de contestation populistes pour le bon belge !!!!!!! 

De grâce, qu’ils laissent en paix Saint Nicolas et la symbolique de la part d’enfant qui est en chacun de nous ! 

Amitiés

12:23 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, PS, Saint Nicolas | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Les « Rouges » ne savent plus à quel saint se vouer pour redorer leur image !

Elio, Di Rupo, Mouscron, PSAprès la polémique du « Père Fouettard » ou « Zwarte Piet » chez nos amis néerlandophones ou même de « Nicodème » dans notre région Picarde, voici qu’à quelques jours encablures du 6 décembre et alors que les « Marchés de Noël » ou les « Plaisirs d’Hiver » ont déjà débuté, Solidaris - peut-être inspiré par Charlie-Hebdo - a fait fort avec l’invitation lancée aux enfants de dessiner Saint-Nicolas sans la croix sur sa mitre et les vêtements !

Dans quelques années, la Mutualité, proche du Parti Socialiste imposera-t-elle à ses membres et organisations de fêter la Saint-Nicolas avec un Saint où la rose au poing sera floquée sur la mitre ? Le porte-parole de cette Mutualité avance qu’il n’a « pour objectif de n’exclure aucun enfant ». « Aujourd’hui, la fête de Saint-Nicolas n’est plus la fête religieuse d’autrefois et des enfants, laïques ou d’une autre religion, peuvent légitimement y être associés. »

Très facile comme réponse.

Mouscron, PS, Maison du peupleQui parmi les anciens de notre région a oublié les fêtes de Saint-Nicolas organisées par la Mutualité Socialiste dans l’ancienne Maison du peuple de la rue du Val ? Devant le succès, la fête de Saint-Nicolas a ensuite été transférée au Centr’Expo de la rue de Menin. TOUS les enfants, affiliés à la Mutualité ou pas étaient invités, même si le cadeau traditionnel n’était réservé qu’aux enfants membres de la mutualité. Nostalgie…

Ce responsable socialiste pourrait encore se demander s’il resterait beaucoup de membres au sein de cette Mutualité si elle devait éjecter toutes les personnes qui ont été baptisées et ce même par tradition ?

Le porte-parole de Solidaris ne s’offusque-t-il pas (encore) devant les noms donnés à nos équipes nationales sportives ? Les « Diables Rouges » et les « Red Flames » pour le football masculin et féminin, les « Red Lions » pour le hockey, les « Red Panthers » pour l’équipe nationale de hockey, les « Reds Wolves » pour l’équipe de handball, les « Dragons Rouges » pour le volley-ball, « Red Knights » pour le motocross. Que du rouge dans les noms ainsi que la couleur des maillots ! 

Voudra-t-il ensuite débaptiser la célèbre côte de Saint-Nicolas qui se trouve dans la finale de Liège-Bastogne-Liège ou même le très bon vin Saint-Nicolas-de Bourgueil cher à feu « papa » Daerden ? 

Plutôt que de s’attaquer au symbole de Saint Nicolas, n’y a-t-il rien de plus important au sein des organisations socialistes comme idée pour se refaire une santé devant la percée du PTB ? Mais le PS récolte sans doute aujourd’hui ce qu’il a semé !?

Pourquoi Solidaris ne donne-t-il pas priorité à un véritable combat contre les mesures impopulaires prises par Maggie De Block ?

Certains socialios préfèrent sans doute les seins aux saints… Moi, j’aurais applaudi des deux mains si le responsable de la Mutualité Socialiste avait plutôt proposé d’enlever les c… des pédophiles.  

Tout fout l’camp dans ce pays… Adieu nos coutumes et traditions 

Alors que certains ont déjà depuis belle lurette débaptisé les « Marchés de Noël » en « Plaisirs d’Hiver », les appellations des vacances scolaires sont également passées à la trappe. Exit les vacances de Toussaint, de Noël, de Carnaval, de Pâques, devenues désormais congés d’automne, d'hiver, de détente, de printemps.

On peut se demander où la bêtise humaine s’arrêtera ! Nos (ir)responsables politiciens n’ont-ils rien de plus important à imaginer pour justifier leurs mirobolants salaires ?

Que pensait Elio Di Rupo de l’affiche du Centre Commercial « Les Grands Prés » de 2015 qui annonçait Saint-Nicolas ?  Que dire de l’affiche de la soirée de l’école communale Raymond Devos du Mont-à-Leux (2013) ou même encore Quentin HUART, le futur Bourgmestre  socialiste d'Estaimpuis qui signait l'affiche pour le rendez-vous de Saint-Nicolas en 2016 ?

00:31 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Saint Nicolas | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/11/2017

Et si on rendait Hommage aux Mouscronnois ?

Le 10 novembre dernier, j’ai mis en ligne un article intitulé « J’irai cracher sur vos tombes » ou la version mouscronnoise du mot « respect ».

Suite à cet article, une connaissance ( H.D ) m’a transmis un mail qu’il me permet de publier et c’est donc avec beaucoup de plaisir que je fais suite à sa demande. 

Campitex, parking, Mouscron, Marcel Demeulemeester« Bonjour Dominique, 

Il y a de quoi interpeller nos autorités communales sur ce manque de civisme de plus en plus flagrant sur nos rues ou même dans nos espaces « verts » et il est vrai qu'il est si facile de s'en prendre à des monuments qui ne parlent pas ... 

Par contre, s’il adviendrait que dans l'avenir, tu puisses suggérer à nos autorités communales que lorsque celles-ci viennent à y proposer de nouveaux noms ou appellations des rues, clos, quartiers ou espaces « verts », qu'elles viennent à y donner des noms de figures Mouscronnoises et non pas de personnes ou d'appellations étrangères à Mouscron.  

Je pense ici, telle que la Place Général De Gaulle ou encore le Clos « Manhattan » et j'en passe ... !  

Marcel Demeulemeester, Mouscron, Marlière, CampitexUn exemple à suivre ..., un espace (parking) à améliorer et qui reste sans nom se situant dans la rue de la Marlière. Là où des bâtisses y ont été rasées et où se tenaient les commerces « Campitex » et l'épicerie qui commémorait le souvenir de son propriétaire décédé sous l'occupation allemande de 1940 à 1945.  

Un souvenir commémoré sous forme d'une stèle scellée sur le mur de façade de cette épicerie à la mémoire de l'un de nos grands résistants mouscronnois, fusillé en 1942 avec l'abbé Emmanuel De Neckere . Il s'agissait de Marcel DEMEULEMEESTER, facteur de son état.  

Egalement, il est peut-être bon de savoir le cheminement de cette stèle lorsque les bâtisses y ont été rasées !? Alors, il me semble que si cet espace soit amélioré et inauguré dans le futur, que celui-ci porte le nom d'un de nos Mouscronnois et pourquoi-pas du nom de notre résistant Marcel au lieu de je ne sais qui ... ?  

Et bien voilà Dominique, je te laisse dans l'éventualité d'un sujet à exploiter !? Au cas où ..., ce contenu peut être publié. 

Bonne journée et bien amicalement, »

En cliquant sur la photo de Monsieur Marcel DEMEULEMEESTER vous trouverez des infos sur l'Hommage aux fusillés du 10 novembre 1945 dans le Bois de Tillegem

14:32 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

21/11/2017

A Mouscron c’est « Fais comme je dis, mais pas comme je fais » !

MouscronComment voulez-vous que les citoyens de la Cité des Hurlus respectent les règlements communaux si l’Administration ne respecte pas les règlements qu’elle a édictés ?

Ce matin, un habitant de la rue des Combattants me contacte pour me signaler que l’Administration communale serait en infraction concernant la sortie des… poubelles …

Devant mon étonnement, cette personne m’invite à me rendre chez elle. Comme ce n’est qu’à quelques encablures de chez moi, je m’y rends en mode pédestre…

Arrivé dans la rue, j’ai rapidement visualisé l’origine du malaise. Aucune poubelle ne trônait devant les habitations des riverains, exception faite… de sacs déposés sur le pas de porte de la Maison des Associations et également devant l’A.I.S (Agence Immobilière Sociale) ! Ce dernier local étant situé à une portée de… PV de l’antenne de police du quartier…

De retour chez moi et étant quand même assez interloqué par cette situation, je décide de consulter le site de Mouscron Environnement où il est bien stipulé que : « Vous pouvez sortir vos poubelles à partir de 18h, la veille du jour de collecte ! ». Dans ce cas-ci, la collecte se déroule jeudi… donc dans « seulement » 48 heures !

Je me décide à fouiner plus loin en allant sur le site de la zone de police afin de prendre connaissance du Règlement Général de Police où l’article (AA) Article 140 précise : « Organisation de l'enlèvement des sacs poubelles. Seuls les sacs et récipients visés aux articles 135 et 138 peuvent être présentés à la collecte, le jour de celle-ci avant 6 heures le matin et, au plus tôt, la veille de ce jour à partir de 18 heures. ».

Bref, le laxisme de la nouvelle Bourgmestre semble s’inscrire dans la continuité de son prédécesseur.

Le Rallye automobile de Courtrai ne fera pas un effet BŒUF à Dottignies...

On peut même se demander si Madame Aubert ne serait pas devenue la Ponce Pilate Mouscronnoise.

Sa réaction concernant la fermeture du café « Le Bœuf » pendant le rallye automobile, « Les 6 heures de Courtrai » qui se tient le 26 novembre prochain, pose question sur son investissement pour la population mouscronnoise.

Pour rappel, alors que la conférence de presse de la course s'est tenue au café Bœuf en présence des organisateurs et du Bourgmestre de Courtrai, les tenanciers dudit café devront fermer leur établissement le dimanche de l’épreuve car les lieux ne seront pas accessibles pour des raisons de sécurité sur ordre unilatéral des… organisateurs. 

Pendant que les VIP de l’IEG et autres politiques regarderont sans doute passer les bolides en sirotant une coupe de champagne sur le site de LAVANO, les habitués du Bœuf trouveront porte close au grand désespoir des jeunes tenanciers.   

Interrogée sur ce problème de fermeture pendant la course, Madame AUBERT essaie de botter en touche avec une pirouette digne de son prédécesseur. D’après les propos repris dans le journal local Nord Eclair du jour, Madame Aubert aurait répondu : « qu’il serait effectivement bien qu’une solution à l’amiable soit trouvée entre les deux parties, j’ai fait la demande aux organisateurs le jour de la conférence de presse » La fin de l’intervention me semble quand même inappropriée lorsqu’elle rajoute : « C’est désormais entre eux qu’une discussion doit avoir lieu »  

Reprécisons encore une fois que Madame AUBERT était également présente à cette conférence de presse (il faut bien se montrer à moins d’un an des élections) de même que tous les intervenants pour essayer de trouver une solution immédiate au problème ! 

La conférence de presse qui s’est tenue au Bœuf ne s'est-elle pas volontairement tenue là-bas, comme pour dire « Bon, on va faire cette conf' là entre bourgmestres, ça va flatter les nouveaux gérants et ils se tairont... » ? 

Des échos rapportés du conseil communal vont dans le même sens… Avec ses « Nous y reviendrons en temps voulu » … Et lorsqu’un conseiller lui demande quand sa réponse fuse « Quand ce sera le moment » …

Ce serait donc ça la nouvelle démocratie mouscronnoise ? Chacun jugera…

18:35 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

18/11/2017

Mouscron à l’heure polaire

Mouscron aubert patinoireBrigitte. Un prénom, des images, des histoires qui résonnent encore dans la tête des « anciens » …

Qui n’a pas en mémoire la très sculpturale BB, Brigitte BARDOT, l’actrice, l’icône, sex-symbol de la fin des années 60 ?

Depuis quelques mois, une autre Brigitte fait couler beaucoup d’encre. Première Dame de France depuis mai, Brigitte MACRON, la compagne d’Emmanuel, fait plus qu’à son tour la « Une » de la presse People. A 63 ans, son look ne passe pas inaperçu et Gala ose même une comparaison avec Julia ROBERTS.

Plus près de nous, une autre Brigitte risque bien d’entrer dans les annales et faire de l’ombre solaire aux deux Brigitte célèbres précitées.

Il y a deux jours, la nouvelle résonnait sur les ondes radiophoniques et le site de la RTBF titrait dans la foulée « Mouscron, seule grande ville de Wallonie sans abri de nuit »

De fait, le gouvernement wallon et le parlement régional ont adopté un décret en 2016 imposant un abri de nuit par province ainsi qu’un abri dans chaque ville de plus de 50.000 habitants.

Si Mouscron semble s’être fait tirer l’oreille, personne n’ignore que Mouscron n’a pas attendu cette injonction pour agir. Depuis plusieurs années, de nombreux lieux d’accueil sont à disposition des personnes les plus nécessiteuses. Chez nous, personne ne reste à la rue.

Il y a quelques années, on avait déjà abordé ce problème en collaboration avec le service « Jeunesse et Prévention », qui souhaitait créer une structure au parc communal. Structure qui aurait abrité une partie du travail de rue toute l’année.

DES PRÉVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES CONTRADICTOIRES

Le journal local Nord-Eclair a rebondi sur cette info ce vendredi en titrant « Un abri de nuit prévu en 2018 » en annonçant que Brigitte AUBERT, notre nouvelle Bourgmestre « a déjà visité une bâtisse appartenant à la commune et qui pourrait servir d’abri de nuit ».

Notre bourgmestre fraîchement élue première dame de Mouscron semble craindre le pire pour l’avenir de notre commune et ceci en totale contradiction avec ce que prédit le Ministre français de la Transition écologique, Nicolas HULOT

MouscronAlors qu’on nous bassine depuis des années sur les changements climatiques engendrés par le réchauffement de la planète, Madame Brigitte AUBERT déclare au journaliste « C.P. » du Nord-Eclair « Nous devons permettre à Mouscron d’avoir ce genre de structure. Elle doit être ouverte obligatoirement 8 mois par an, pour des raisons évidentes de grand froid ».

De deux choses l’une… Soit Madame Aubert a des infos météorologiques confidentielles sur l’avenir du refroidissement climatique en terre hurlue soit le journaliste a de nouveau traduit de manière très « libre » et personnelle les paroles de notre Bourgmestre. Dans tous les cas, une précision s’imposait dans les heures qui suivaient afin que chaque Mouscronnois puisse prendre les mesures qui s’imposent pour faire face à une vague de grand froid de longue durée.

N'ayant vu aucun démenti de cette info ou d’une éventuelle faute de frappe dans l’édition du jour, je suppose que l’info reprise dans l’édition de ce vendredi était exacte.

Bref, ce communiqué ne nous réchauffe pas le cœur. Sait-on jamais, les Mouscronnois devront bientôt se préparer à une aire de glaciation purement mouscronnoise. Toutefois, celle-ci devrait enfin permettre à « Mouscron sur glace » d’avoir une patinoire qui ne ressemblera plus à une Patinoire ou pataugeoire comme c’est malheureusement trop souvent le cas depuis de trop nombreuses années. Quant à vous Mesdames, oubliez le string et pensez à la culotte Damart.

Adieu donc le réchauffement climatique... et on parie 1 € que CP sera bientôt journaliste à l’édition du Grand Nord... Eclair ?!

17:42 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/11/2017

Le bio : Méfiance ! Méfiance ! Méfiance !

Crêpe Bio.jpgIl n’existe pas un jour sans qu’une revue, un quotidien une émission télévisée ne nous placent une information dédiée au bio

Las de travailler quasi à perte pour des multinationales ou de grands groupes financiers, certains producteurs se sont lancés avec plus ou moins de succès dans l’élevage ou la culture bio…

Mais, comme en tout, il y a à boire et à manger…

Un ami est un grand adepte de cette manière de s’alimenter. Même ses poules mangent bio laughing. Il me sert de temps en temps un rosé ou même une bière bio. Bref, il vit bio… Mais tout adepte bio qu’il soit, il s’est quand même offusqué en découvrant le contenu des crêpes que son épouse avait achetées dans une surface dédiée au bio.

Si son paquet de crêpes de Bruges portait le label Biogarantie et le label européen, on pouvait également lire sur l’emballage les mentions Recette artisanale à base d’ingrédients naturels et Préparées avec des produits biologiques. Mais en déchiffrant la liste des ingrédients repris sur cet emballage, il a constaté que les crêpes contenaient entre autres un émulsifiant E471, un acidifiant E330 et un colorant E160.

De bien grands mots qui pour moi ne veulent absolument rien dire.

Il s’en est offusqué au point de s’empresser d’envoyer un mail à « Nature et Progrès » pour dénoncer la composition des crêpes qui lui laisseront sans doute un petit goût amer en bouche s’il les mange.

Très étonné, il signale au correspondant de Nature et Progrès que sauf erreur de sa part le label européen est laxiste et le label AB est limite ! Il était persuadé par contre que les labels Ecocert, Nature et Progrès e Biogarantie étaient bien plus stricts !

Très soucieux de la qualité de vie de sa famille, il a approfondi ses recherches et a remarqué que l’E471 est classé comme peu dangereux mais qu’il ne faut pas en abuser. Il est d’ailleurs exclu dans l'alimentation bio dans l'UE et aux E-U ? L'acide citrique est présenté comme inoffensif sauf à fortes doses... Pour le colorant E160al on peut lire : le bêta-carotène E160a, toutes versions confondues, est exlu de la filière d’alimentation bio dans l’Union Européenne comme aux Etats-Unis (exception américaine pour le bêta-carotène spécifiquement extrait des carottes). 

Si dans le courrier qu’il a adressé à « Nature et Progrès » il précise qu’il n’est pas un spécialiste en la matière (ben tiens !) il précise cependant qu’il se pose quand même quelques questions comme « Pourquoi donner un label bio (sérieux ?) à ce produit ou à d’autres produits alimentaires utilisant des émulsifiants, des colorants, des acidifiants et autres « joyeusetés ». Il pose également la question de l’éventuel effet « cocktail » et se questionne sur les intérêts financiers en demandant s’il est à ce point important pour que la filière bio lâche la bride à bien des égards. 

Il termine et je cite « une multitude de questions parmi d’autres qui me font penser que manger bio est peut-être un moindre mal…mais jusqu’à quand ? ». 

A l’heure de clôturer cet article j’ignore ce que sont devenues ces crêpes et mon ami n'est toujours pas hospitalisé smile. Voulant sans doute prendre soin de ma santé, il ne me les a pas données… Les a-t-il dégustées ou tout simplement mangées ? J’en doute ! Les a-t-il refilées à ses poules ? je ne le pense pas ! 

Si réaction de Nature et Progrès, je ne manquerai pas de vous tenir au courant. 

Le début d’un feuilleton en plusieurs épisodes ? 

17:05 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Bio | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

10/11/2017

« J’irai cracher sur vos tombes » ou la version mouscronnoise du mot « respect » ...

Vercruysse, Mouscron, Régis Ghesquière, Vanneste Gaetan Il est probable que le titre d’un roman policier de Boris VIAN repris ci-dessus puisse en choquer certains mais ces mêmes personnes seront (peut-être) également dégoûtées en lisant les quelques lignes reprises ci-après…

Certains Mouscronnois semblent vraiment avoir la « dent dure » envers certaines personnes… Selon un proverbe, « La vengeance est un plat qui se mange froid » mais le respect des défunts n’a-t-il aucune signification pour certains individus ?

C’est plus que probable à Mouscron car certains ont la rancune tenace…

Est-ce un hasard si dans ces différentes situations fustigées ci-dessous on tourne très souvent autour du même milieu… En cherchant un peu, vous trouverez la réponse.

Souvenez-vous, c’était le 6 décembre 2008. Une première plaque commémorative avait été inaugurée au « Complexe d’Athlétisme Père SHILLING » … située le long de la route Express.

Quelques années plus tard, le 3 septembre 2011, le même site du complexe sportif de la Barrière de Fer à Dottignies était à nouveau inauguré.  Ce jour-là, on dévoilait la plaque où l’on pouvait découvrir Complexe « EUROMETROPLE ARENA » …

Comparée à la première plaque, on constate que le nom de Jean-Pierre DETREMMERIE a disparu au profit… de Rudy DEMOTTE et d’André Antoine, tous deux absents lors de cette inauguration. L’absence du nom de l’ancien Bourgmestre est-elle un hasard ? Un oubli ? Seuls les ignorants peuvent le croire.

Pas au bout de nos surprises, le nom de l’Echevin des Sports de l’époque Gaëtan VANNESTE ne figurait pas non plus sur cette plaque. Egalement un hasard ou un oubli ? Permettez-moi d’en douter !

Plus proche de nous, le décès le 22 avril 2015 du décathlonien Régis GHESQUIERE a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Si certaines personnes ont eu du respect en évitant de se rendre à son enterrement, ces mêmes personnes n’ont pas hésité de parader lors de l’inauguration de la plaque commémorative consacrée à celui qui fut quatre fois champion de Belgique.

Présent lors de cette inauguration qui s’est tenue le 21 mai dernier, mais dégoûté par cette « mise en scène », je n’ai pas eu le courage de relayer cette info sur mon blog.

Mais à Mouscron on ne fait jamais rien comme ailleurs.

En septembre 2017, le National pour cadets et scolaires ainsi que les championnats de relais juniors se tenait au Futurosport.

Qu’elle ne fut pas la surprise pour les journalistes et les proches de Régis présents lors de cette compétition de constater que la plaque dédiée à Régis avait tout simplement été cachée par des conifères ! Ecœurant !

On est loin des valeurs prônées par Régis à savoir « l’espoir, la générosité et la sincérité » comme le rappelait son fils Peter. 

Et hier, au détour d’une escapade dans le Bois-Fichaux (Bois-Fichu !) de moins en moins vert qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir une plaque commémorative inaugurée le 20 juin 1998 « Lotissement Fontaine Bleue » par M. Jean-Pierre DETREMMERIE, député-Bourgmestre en présence du Président de la Société des Logements Sociaux et des membres du conseil d’administration de ladite société…

Là, interloqué, je reste sans voix en constatant qu’un individu a gratté uniquement le nom de l’ancien bourgmestre de cette plaque.

Que dire, que penser devant une telle attitude, un tel manque de respect. Le romancier Jean DUTOURD déclarait le 7 mars 2002 « On n’aime pas son ennemi, mais on le respecte »

A méditer !

15:43 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/11/2017

Mouscron va-t-il enfin entrer dans l’ère du direct numérique ?

mariage internet MouscronEtterbeek a franchi le pas… Et c’est une première en Belgique. Les mariages célébrés dans cette commune sont désormais diffusés en direct sur internet… Cette diffusion du mariage, est réalisée en accord avec les mariés, et sera sans aucun doute bien appréciée par les membres de la famille ou les amis, qui pour une raison ou une autre, n’ont pas l’occasion d’assister à cette cérémonie …

Pourquoi la Ville de Mouscron ne franchirait-elle pas aussi le pas alors que de plus en plus de mariages mixtes sont célébrés chez nous… … L’échevin de l’Etat civil est d’autant plus au fait du numérique, qu’il cumule également la compétence de l’informatique…

Avec l’arrivée du paquebot C.A.M. (centre administratif), j’espérais également que nos élus allaient faire le grand saut du web, en diffusant en direct les séances du conseil communal. J’avais à plusieurs reprises lancé cette idée via mon blog, mais toujours en vain.

A Charleroi c’est chose faite, idem à Liège et Mons diffuse, via Facebook, ses séances depuis octobre.

Autre exemple, les séances du conseil de Nandrin, située entre Huy et Liège, sont diffusées en direct sur internet et les vidéos restent disponibles sur le site de la commune. Pour cette petite commune de 3.000 habitants, chaque vidéo est visionnée plus de 500 fois par séance !

Une telle mise en place, dans une volonté de transparence, ne devrait pas être compliquée à Mouscron, étant donné que le conseil communal du 2 octobre dernier, avec la prestation de serment de notre nouvelle bourgmestre, avait été diffusé en direct sur la télévision locale.

Avec l’éloquence et les compétences théâtrales et littéraires de nos échevins, cela devrait nous garantir des réparties de grande qualité. D’autant que comme on le sait, beaucoup de nos politiciens sont plus en verve quand ils sont « ON AIR » …

Alors, Mouscron, et ses 57.000 habitants, qu’attend-il pour augmenter sa cyber visibilité ?

10:49 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Conseil communal et réactions presse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le Parking des Arts … en péril

Parking Arts MouscronInauguré en grandes pompes en 2009, et déjà quasiment hors-service, le parking des Arts fait encore et toujours couler de l’encre dans des termes peu élogieux…

Avec une fréquentation plus que faible malgré sa gratuité, cette aire de stationnement a trop souvent été le théâtre de dégradations et d’incivilités…

En avril 2010 j’interpellais l’Echevin des travaux pour lui signaler un problème d’infiltration d’eau récurent en ce lieu…

En février de cette année, je revenais à la charge en évoquant que des barrières, des interphones et le système de ticketing étaient hors d’usage.

Lors d’une conférence de presse en … septembre, M. Gadenne déclarait qu’il prenait le problème à bras le corps et qu’il allait faire sécuriser ce parking…

Deux mois plus tard… ce parking a à nouveau été le théâtre de dégradations.

Il y a déjà plus de deux ans que la vidéosurveillance, qui n’est pas intégrée à la vidéosurveillance urbaine, doit être remise en service. Mais rien ne semble bouger de ce côté-là.

Ce parking a été « gardé » en son temps par le service des gardiens de la paix, mais ce même service a déménagé au CAM, au sein duquel les images caméras des Arts devaient elles aussi arriver. Mais redéployer vers d’autres terres tombales, les gardiens de la paix ne font plus que des rondes très sporadiques dans ledit souterrain.

Les interphones, quant à eux, n’ont toujours pas de liaisons vers quiconque. Allo, allo…

Qu’en pensent les locataires de la Rénovation Urbaine qui n'ayant plus de parking souterrain depuis sa fermeture, car n’étant plus conformes aux normes, et qui ont dû trouver refuge dans le parking des Arts ?

La nouvelle Bourgmestre promet cette fois-ci qu’à partir du 15 novembre de nouvelles dispositions seront prises en précisant « Nous appelons les personnes qui dégradent les lieux, à respecter le travail effectué par tout le monde ».

On ne demande qu’à voir… mais de belles paroles pleines d’espoir dignes du monde des Bisounours  suffiront-elles à endiguer l’incivilité grandissante !

10:43 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Parking des Arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |