22/12/2017

Délation ou… civisme ?

Toyota, Baert, Muscron Route, macadam, nid de poule, congoJ’ai failli m’étouffer en parcourant les quelques lignes parues dans le journal L’Avenir de ce samedi 15 décembre… 

Ainsi donc, signaler via Facebook (Betterstreet ou tout autre site) certains problèmes qui nous pourrissent quotidiennement la vie ne « seraient pas encouragés car la frontière entre civisme, dénonciation et délation est infime. »

Dénoncer un nid de poule, signaler un dépôt sauvage, aviser un éclairage défaillant, informer la présence de tags (Tournai montre l’exemple à ce sujet) serait donc de la délation ? Je passe sous silence les crottes de chien qui décorent nos trottoirs et dont aucune artère communale n’est épargnée ! Pas question chez nous de « droit aux promenades le nez en l’air ».

A la décharge de nos responsables, les mentalités entre la Flandre et la Wallonie seraient très différentes sur ce sujet.  

Poursuivant l’article, Christophe DENEVE qui est à la baguette pour la coordination des agents constatateurs ose avancer qu’il existe une vingtaine de points noirs à Mouscron.

De bien belles paroles en sachant que ces endroits existent pour certains depuis certainement 10 ans ! Pourrait-il signaler ce qui a été entrepris pour lutter contre ces « emplacements poubelles » ? Certainement pas grand-chose si l’on s’en tient au résultat vu et revu à maintes reprises sur le terrain !

Aux grands « mots » les grands remèdes ?

Il y a quelques jours, un cycliste a été happé par un véhicule dans l’Avenue de Barry. Rien ne dit que cet accident aurait pu être évité si l’éclairage n’avait pas été défectueux… mais toujours est-il que le Parquet de Tournai a quand même mentionné le manque d’éclairage à cet endroit dans son rapport.

Doit-on taire un panneau de signalisation tagué d’une croix gammée situé à quelques mètres du repaire du responsable de l’environnement ?

Doit-on se réjouir lorsqu’on apprend que la Belgique occupe la 46ième place mondiale en matière d’état des routes ? Faut-il se taire lorsque l’on constate des nids-de-poule ? Mouscron occuperait très certainement une place peu enviable au niveau communal pour l’état de ses voiries …

Que nos responsables communaux se demandent quelles seraient les conséquences en cas de chute à cause d’une voirie défectueuse plutôt que de ronchonner lorsqu’ils reçoivent un signalement.

Si avec la disparition de Damien YZERBYT Mouscron a perdu un futur grand Bourgmestre, elle a également perdu un excellent Échevin des travaux !

14:25 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.