28/02/2018

La Ville de Mouscron en mode « Amiante.2.0 » ?

Mouscron, Hôtel de Ville, AmianteUne petite info qui, si elle s’avère exacte, vaudra aussi son pesant d’or… ou plutôt d’€ …

Il y aurait fort à parier que la rénovation de notre bel Hôtel de Ville qui trône au milieu des travaux de la Grand-Place sera revu très fortement à la hausse. De l’amiante aurait en effet été découvert dans les caves du bâtiment.

Si le désamiantage de la caserne des pompiers de Dottignies ne coûtera que 25.000 €, on peut se demander quelle somme sera allouée pour assainir les caves de l’hôtel de Ville. A condition que plus aucune mauvaise surprise ne fasse jour !

Et si amiante il y a, le personnel communal qui a fréquenté cet endroit devra-t-il se soumettre à des examens médicaux ?

Attendons les réactions de nos responsables politiques sur ce sujet et d’ici là, le conditionnel est de mise.

17:39 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

A ta santé « Mitch » !

franceus, échevin, apéroEn ouvrant l’enveloppe reçue il y a quelques jours de l’Administration communale et en découvrant son contenu, je pensais que le cdH mouscronnois allait également changer de nom. Il est vrai que cette pratique est courante pour certains partis à quelques mois des élections. Doivent-il, pour certains, se refaire une virginité ?

Mais détrompez-vous, c’est seulement l’Echevin Franceus qui a marié son surnom (dans l’intimité ?) avec le H de cdH. Avouons que c’est une belle petite prouesse graphique.

Beaucoup d’Hurlus ont encore en mémoire que l’ancien bourgmestre avait été épinglé par le Ministre FURLAN parce qu’il avait imprimé la publicité de son apéro sur des fiches de paie … Le Ministre n’hésitant pas à qualifier cette manière d’agir d’inadmissible !

Aujourd’hui, c’est un autre élu cdH qui se met en évidence et toujours pour annoncer son apéro.

Même si les bénéfices de ce moment convivial sont destinés aux Harmonies et aux Fanfares de Mouscron, c’est pourtant sans tambour ni trompettes que Mitch, ou peut-être Michou pour certain(€)s, le premier échevin Mouscronnois n’hésite pas à balancer ses cartons d’invitation glissés dans une enveloppe de l’Administration communale en même temps qu’un carton d’invitation pour le vernissage des œuvres d’un artiste Mouscronnois.

Le magazine « Le Vif » saute sur l’occasion pour balancer : « La tutelle régionale appréciera certainement ce sens de la fête ».  Le magazine rajoute : « Pour rappel, l’utilisation à des fins privées de l’argent public est illégale. En cas de recours, la tutelle pourrait lancer une instruction qui pourrait déboucher sur un renvoi en justice ».

Richard Anthony chantait « Tchin tchin à ma santé ». Il a également fredonné « Donne-moi ma chance ». On peut dire que l’Echevin l’a eue et l’a ensuite plus que forcée …

17:19 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le Printemps arrive ...

Petite-rue MouscronDétrompez-vous ! Malgré le froid de canard qui sévit et les illuminations de fêtes de fin d’année toujours bien présentes dans la Petite-Rue, nous ne sommes qu’à quelques encablures du printemps ! 

Contrairement à la rue du Christ où les commerçants prennent tout en charge concernant l’installation et le démontage de la décoration lumineuse, les survivants de la Petite-Rue ont la chance de pouvoir compter sur le personnel communal pour le montage.

Pour le démontage… bon ben euh…on verra plus tard sans doute …

Pour la petite info, cette photo a été prise dimanche dernier vers 13 heures 30' embarassed

17:10 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/02/2018

Jésus travaillerait-il au journal local ?

pintades, poules, mouscron sud presse" Les Noces de Cana " est un récit tiré du Nouveau Testament où il est raconté que Jésus a changé l'eau en vin. Présent uniquement dans l'Évangile selon St Jean (au chapitre II), c'est le premier des « signes » de Jésus, accompli au bénéfice de ses disciples « qui crurent en lui » (Jn 2:11). ». Il semblerait que ce fut le premier miracle de Jésus.

Aujourd’hui on comprend mieux pourquoi les 12 apôtres le suivaient partout...

Hier, veille de la St Valentin, je suis interpellé par un article de Sud Presse paru sous le titre « Mouscron : la ville à la poursuite des poules ».

Comme j’ai de temps en temps l’esprit mal tourné, j’ai de suite pensé aux poules de notre Bourgmestre qui s’étaient faites la malle de leur basse-cour jouxtant l’hôpital ! Mais non, en son temps, Madame Aubert s'était seulement débarrassée de ses oies.

Mais non, j’étais complètement à côté de la plaque. Ce n’était dans ce cas-ci que les membres de la Cellule Environnement qui, emmenés par Christophe DENEVE leur responsable, avaient participé à une « chasse aux poules et aux coqs ».

Même si Pâques n’est plus très loin, il ne s’agissait pas ici de partir à une chasse aux œufs mais bien de tenter d’attraper dans la mesure du possible un maximum de coqs ; même si, d’après l’article, des poules se sont fait prendre dans les filets des chasseurs.

Il faut en effet savoir que les coqs du parc communal se prennent pour des Roméo et dès l’aube ils chantent pour leurs belles Juliette, ce qui n’est pas du goût des riverains qui dès l’aube sont réveillés par les refrains de ces gallinacés.

pintades, poulesMais là où ça devient cocasse, c’est que suivant les infos du journaliste, ces poules et coqs attrapés sont devenus des… pintades. (Voir article ci-contre).

Si la vidéo publiée peut prêter à rire (pour certains) le côté lugubre de l’article n’est pas absent non plus et je cite « Pendant la période où les poussins naissent, la population s’agrandit fortement », explique le responsable de l’Environnement. Et en continuant l’article « Si les rats dévorent pas mal de nouveaux nés, la majorité des rejetons deviennent des adultes et le nombre de poules augmente de façon exponentielle ». Moi je dis bon appétit ! Beurkkkkk !

Si la Ville de Mouscron est précurseur dans ses poules/poubelles on ne peut dans ce cas-ci que constater que les Mouscronnois possèdent les poules les plus intelligentes du pays car celles-ci se donneraient rendez-vous pour prendre leurs repas dans notre Parc Communal. Je cite le journaliste : « Même les poules et coqs des autres parcs viennent ici. Ils sont attirés par la nourriture que les passants laissent. ».

Dire que toute cette histoire est surréaliste serait un euphémisme !

Pour ma part, c’est décidé. J’organise un repas ce week-end et je vais faire appel au journaliste de Sud Presse pour qu’il me change mes poules et mes coqs en… pintades !

Certains chuchotent du côté du C.A.M (nouvelle appellation de notre hôtel de Ville) qu'ébahie, devant l’article du journal local, Marie-Hélène VANELSTRAETE, l’Echevine des Travaux, fera également appel à ce journaliste pour transformer les nombreux nids-de-poule disséminés aux quatre coins de notre ville en parterres de jonquilles. Vive le Printemps !

Sur ce, bonne fête de St Valentin à toutes et à tous !

15:30 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

10/02/2018

Mouscron supprime la taxe voirie

Cliquez sur la photo pour en savoir plus...

Taxe voirie, mouscron

12:05 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/02/2018

Une vision ? Un projet ? NON ! Un apéro !!

Vanelstraete, Luingne, MouscronC’est ce 4 février que l’Echevine Marie-Hélène VANELSTRAETE organisait son apéro au Centr’Expo de la rue de Menin.

Faisant d’une pierre deux coups, une invitation pour cette manifestation avait été lancée en même temps que ses vœux où elle déclarait « Regarde le monde avec des yeux d’enfant, émerveille-toi de tout…la vie te fera les plus beaux cadeaux ». Un très beau texte qu’on pourrait détourner par « Regarde nos voiries avec des yeux d’adulte, fais attention où tu mets les pieds… car tu pourrais chuter ».

En découvrant la photo jointe, vous constaterez aisément l’état désastreux de la voirie qui est située à quelques mètres de l’endroit où notre Echevine organisait son apéro. Faut-il rappeler que notre Echevine Luingnoise a dans ses attributions les voiries, la mobilité et la sécurité routière.

L’Administration communale a été avertie de la dangerosité de cet endroit en date du 8 janvier 2018 … Une réaction aura peut-être lieu lorsqu’un cycliste y chutera … avec espérons-le une suite moins désastreuse que celle survenue dans l’Avenue de Barry.

Par ailleurs, et alors que la Route de la Laine fait la Une depuis quelques jours un mail m’est arrivé cet après-midi concernant cette fameuse route pour ne pas dire plan d’eauLa Voix du Nord titre « Wattrelos : côté belge, une route nationale frontalière inachevée depuis plus de dix ans ! ». Le journaliste ajoute ... Je cite : « Dix ans après l’ouverture de la liaison Wattrelos-Mouscron côté français, le boulevard de l’Eurozone, côté belge, demeure en friche. La région wallonne pourrait bien perdre 2 millions d’euros de fonds européens ! » Et c’est là que notre Echevine intervient « C’est un gros dossier. On fait le forcing pour pouvoir continuer à avancer et en finir avec cette route ». Je vous laisse découvrir la suite de cet article en cliquant sur la photo jointe.

Peut-être pourrions-nous nous poser la question de savoir qui avait intérêt à bloquer ce dossier ?

19:44 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Route de La Laine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/02/2018

« Triste de voir comment ma Ville recule... »

mouscron, vanelstraete, échevin, marie-hélèneCette petite phrase lourde de sens m’a été transmise par mail par un de mes contacts… Cette personne, Mouscronnoise pure souche et très active dans la vie locale voulait simplement me faire part de son désarroi devant la situation actuelle de notre Ville.

Peut-on lui donner tort ?

S’il est vrai que je prends rarement des gants pour la rédaction de mes articles, la Presse elle aussi hésite de moins en moins à tirer à boulets rouges sur certains de nos élus.

J’ai donc décidé de fouiller un peu à gauche et à droite, de lire, d’écouter, pour ne pas écrire tout et n’importe quoi…

Dernier événement en date : la Route de la Laine… Je ne peux pas dire que j’ai été emballé par le reportage de ce lundi soir sur la RTBF. J'attendais probablement plus d’infos, plus de punch de la part de certains journalistes. Il aurait été intéressant de connaître l’avis de Marie-Hélène VANELSTRAETE notre Echevine des Travaux. Mais tant lors du reportage réalisé sur place que sur le plateau de la Télévision nationale, elle brillait par son absence. Il est vrai qu’il n’est jamais agréable d’aller au casse-pipe. J’estime toutefois que dans certaines situations, il faut savoir justifier son mandat et son salaire !

Que penser de l’attitude de Brigitte AUBERT, notre Bourgmestre dans ce dossier ?

Le journaliste à la base du reportage écrit ... Je cite : « Constatant cette politique hurlue de l’autruche, la juriste de l’émission a d’ailleurs joint Brigitte Aubert par téléphone avant l’émission afin de lui suggérer de peut-être organiser une réunion de riverains. La bourgmestre lui a indiqué qu’elle n’y avait jamais songé tout en trouvant que c’était une bonne idée… »

Non mais allô quoi ? C’est quoi ça pour une réponse ? Peut-on encore se permettre de rire ? Le premier avril n’est pas loin mais on nage en pleine connerie ici ! Est-ce une réponse à apporter lorsque l’on veut gérer une Ville de 57.000 habitants ?

A vous de juger !

A l’heure où l’on parle de plus en plus du quota des femmes dans les Collèges communaux, Mouscron peut s’enorgueillir d’avoir 3 Echevines et une Bourgmestre femme sur les 9 personnes qui composent le Collège. Notre Ville fait donc office de très bon élève.

Là où le bât blesse, c’est sur la disponibilité de certaines personnes.

J’ai déjà regretté plus haut l’absence de notre Echevine des Travaux lors de la diffusion sur le reportage de la Route de la Laine.

J’ai cependant été particulièrement choqué à la lecture des propos tenus par Mme Vanelstraete lors du Conseil communal et repris par la Presse. Interpellée par des riverains plus que mécontents suite à des travaux entrepris dans les rues Henry Debavay, Bouverie et Achille Debacker, notre Echevine n’hésita pas à leur balancer: « La communication n’a jamais manqué concernant le dossier de ces rues ». Dans la foulée, elle n’hésita pas à se pousser du col en rajoutant « que les riverains devaient être heureux d’avoir eu une réunion d’information car cette démarche n’existait pas avant elle… ».

Habitant dans la rue Haute, je sais très bien que ce n’est pas le cas ! Je vous invite d’ailleurs à visiter le blog concernant la situation des travaux de cette rue qui avaient débuté en 2011. Vous remarquerez que feu Damien YZERBYT, son prédécesseur, n’hésitait pas à se salir les chaussures pour se rendre compte de l’avancement des travaux et des problèmes rencontrés par les riverains. Mieux, des réunions étaient régulièrement organisées où chacun était invité à se faire entendre. Malgré les nombreux soucis rencontrés lors du chantier, ces réunions se déroulaient toujours dans un excellent climat. Pour l’anecdote, sachez qu’avant de commencer ces réunions, Damien mettait la tournée générale... et ce n’était, rassurez-vous, pas pour amadouer l’assemblée ! Des PV étaient rédigés afin que tout soit clair tant pour l’Administration communale que pour les riverains !

C’est donc un pur mensonge de notre Echevine que d’avancer qu’elle est précurseur(e) en la matière !

Si Damien était joignable quasi 24 heures sur 24, certains avancent également le manque de disponibilité de notre Echevine des travaux si ce n’est… tard le soir… Ses occupations professionnelles passeraient avant ses fonctions scabinales… Certains allant même la qualifier d’Echevine fantôme !

Je ne peux personnellement confirmer mais seulement constater que lors d’interventions par mail, ses réponses sont assez tardives et commencent bien souvent par « Bonsoir »

Quelques exemples ...

  • Le 25 janvier 2018 à 10 heures 21 je lui transmets un courrier concernant la sécurité des vélos (SUL). Ce mail est également transmis au Commissaire Divisionnaire en copie conforme NON CACHEE.  Sa réponse datée du 29 janvier à 22 heures 53 mérite réflexion. « Bonsoir. Merci pour cette photo, je vois en CSR ce qu’on peut faire pour solutionner ce problème, en attendant, je transfère déjà cette photo à la police. Bonne soirée. ». Dans la foulée je lui réponds : « Bonsoir et merci pour votre réponse... En effet, la solution saute aux yeux ... Peut-être ne l'avez-vous peut-être pas remarqué, mais le mail que vous avez reçu a également été transmis à M. Jean-Michel JOSEPH... avec la photo... Bonne soirée ».
  • Un courrier concernant la sécurité des cyclistes lui est transmis le 8 décembre 2017 à 16 heures 55. Réponse reçue le 12 janvier à 18 heures 10.
  • Le 12 avril 2017 je lui signale, photo à l’appui la disparition d’une plaque d’égout à un endroit très fréquenté. Réponse reçue le… 17 avril à 20 heures 49 « Merci pour l’info et la photo, je fais suivre ! Bonne soirée ».
  • Le 17 mars 2017 à 10 heures 35 je lui signale (avec une photo) des dégâts à la voirie. Réponse reçue le 21 mars à 21 heures 35 « Merci pour l’info, je n’étais pas informée. Je vois avec les services si c’est déjà réparé … Je fais suivre l’info et le cas échéant, leur demande que ce soit fait au plus vite ! Merci beaucoup ».
  • Le 3 mars 2017 à 13 heures 27, je me permettais de lui transmettre le mail d’un de mes contacts accompagné de deux photos pour lui signaler un endroit dangereux. Le même jour, à 21 heures 55 elle m’envoyait ceci « Bonsoir Dominique, Merci d’avoir transmis cette remarque judicieuse, je fais faire le nécessaire au plus vite pour sécuriser les lieux. Bonne soirée ». Quelques minutes plus tard je lui ai répondu « Le nécessaire a été fait cet après-midi ;) Bonne soirée. ».

Que dire ? Vous jugerez également par vous-même !

En boutade, je pourrais presque ajouter : « Tous les matins je fais le petit-déjeuner de mon chéri, je regarde TéléMatin, j’ai ma manucure et puis je fais mon shopping sur Zalando » … Mais ça ne me fait même plus rire. 

Si à quelques mois des élections communales on peut comprendre qu’une rivalité existe entre certaines femmes du cdH qui viseront le pouvoir et qu’elles feront tout pour défendre leur pré-carré dans cette cacophonie politicarde, elles devraient savoir que faire de la politique ne consiste pas seulement à faire de la représentation. Il y a des dossiers à présenter, à défendre.

alfred gadenne, MouscronIl y a quelques semaines, je me suis demandé si M. Alfred Gadenne n’était pas devenu un produit de marketing. Nos élues cdH ne pouvaient faire aucune allocution sans mettre en avant l’ancien Bourgmestre tragiquement décédé. On sait et nul n’ignore que le capital voix (7.000) de M. Gadenne fait des envieux. Ne croyez-vous pas qu’il faudrait arrêter de taper toujours sur le même clou. Que penser de la présentation des vœux ou plutôt de la publicité sur une feuille A3 distribuée par le cdH dans chaque demeure avec en premier feuillet une photo de l’ancien bourgmestre barrée d’un « Merci » ? Ce tract électoral précoce avec à l’intérieur un extrait du discours de… Benoît Lutgen (Ben tiens ! - MDR) en hommage à Alfred Gadenne ne manque pas d’air ! Ah oui, on y retrouve quand même une belle photo de l’équipe du cdH prise aux vœux de 2017 avec… Alfred et leur engagement humaniste !

N’en rajoutez plus, la coupe est pleine.

19:06 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

04/02/2018

Le « Christ » dépossédé de ses guirlandes

Christ, Mouscron, illuminations, NoelQuelques jours après la chandeleur et quelques heures avant la St Valentin, des panneaux d’interdiction de stationnement ont été déposés dans la rue du Christ…pour le « retrait des guirlandes de Noël »

Hasard ? Coïncidence ?

Toujours est-il que ces panneaux sont arrivés après la publication d’un article paru il y a quelques jours sur mon blog concernant les illuminations des fêtes  de fin d'année toujours  bien présentes dans la rue du Christ.

Est-ce l’administration  par l'entremise de sa bourgmestre qui a décidé de prendre la chèvre par les cornes pour l’enlèvement de ces illuminations ou, comme je me suis laissé dire, ce sont les commerçants eux-mêmes qui devront se farcir cette tâche ?

Des commerçants qui sont à première vue de plus en plus oubliés et qui ne devraient plus ne compter que sur eux-mêmes pour dynamiser leur artère commerciale.

J'espère me tromper...

19:51 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/02/2018

C’est encore et toujours la période des fêtes à Mouscron

Aubert, brigitte, Mouscron, illuminations, éclairagesIl est très rare qu’un jour ne se passe sans qu’une situation de défaut d’éclairage public ne soit signalé à l’Administration communale via le site Betterstreet.

Ce manque d’éclairage peut causer pas mal de soucis à certains endroits. Rappelez-vous l’accident (mortel) de l’Avenue de Barry

Je pense particulièrement aux éclairages situés aux abords des écoles. Le quartier des « vieux-ménages » du Petit-Pont n’est pas épargné non plus. En pleine rénovation, les résidents de cette cité doivent certainement éviter de sortir le soir tombé car une grosse partie de l’éclairage fait défaut et les trottoirs ne sont pas des plus rassurants. Certains ronds-points (route express) font aussi partie des points inquiétants.

Bref, je remercie les personnes qui m’envoient des photos à publier ou qui me contactent dans le but de signaler, entre autres, ces problèmes de lumières défaillantes tout en étant conscient qu’il reste sans aucun doute pas mal de luminaires hors-service.

L'éclairage public fait défaut dans pas mal d’artères mais la rue du Christ n’a pas à se soucier de ce problème car comme vous pourrez le constater sur la photo, si l’éclairage public est déjà éteint, les illuminations de Noël sont toujours bien présentes.

De quoi mettre en lumière les nombreux commerces à louer ou à remettre de cette artère commerciale ?

14:50 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |