31/01/2018

1 Elio vaut mieux que 1 Rudy et 1 Paul-Olivier réunis

Tournai, Mons, Elio Dirupo, Paul-Olivier Delannois, rudy Demotte, gareLes deux photos ont été prises ce 24 janvier au matin. Celle de Tournai à 8 heures 31 et celle de Mons à 9 heures 13. Quel contraste !

Nul doute que Paul-olivier DELANNOIS, Bourgmestre ff de Tournai avalera son café de travers en découvrant ces photos.

On se souvient qu’en plus de son problème de toilettes, le mayeur avait interpellé le Ministre Bellot concernant le nettoyage des voies de sa gare.

Si fin 2016 il semblait satisfait de la réponse apportée par le Ministre en répondant « … Je le prendrai comme un cadeau de Saint-Nicolas ou de Noël. Je vous remercie d’avance si nous pouvons régler le problème des déchets », cette fois-ci il pourra sans doute à nouveau apostropher le Ministre en espérant cette fois-ci un cadeau pour sa St Valentin.

Mais quelle chanson Paul-Olivier DELANNOIS va-t-il fredonner cette fois-ci à Bellot ? Comme on sait tous qu'il adore Georges BRASSENS il lui chantonnera sans doute Gare... au gorille.

Constat : Rudy DEMOTTE et Paul-Olivier DELANNOIS de Tournai (enfin, surtout Paul-Olivier) ne font donc pas le poids contre le Montois Elio DI RUPO.

19:43 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Delannois Paul-Olivier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/01/2018

A Mouscron : tout fout l’camp…

Mouscron Tournai.jpg« Tournai qui rit... Mouscron qui pleure » aurait aussi pu être le titre de ce post !

Chaque semaine nous apporte son lot de mauvaises nouvelles, des nouvelles qui, il faut bien l’avouer, deviennent de plus en plus dramatiques pour l’avenir de Mouscron qui est tombé bien bas depuis quelques temps.

Si la population hurlue est à la hausse (plus de 57.000 habitants) les services alloués aux Mouscronnois fondent comme neige au soleil…

Qui sera le suivant ?

On le sait, la caserne des pompiers de l’Avenue de Barry mettra le cap sur Evregnies. L’institut Condorcet est en stand-by et pourrait à plus ou moins court terme rejoindre également le Cité des 5 Clochers à moins qu’un bâtiment situé à Luingne ne vienne accueillir (avec l’aide de l’IEG) les pensionnaires de la Place de la Justice. La Chambre du Commerce et de l’Industrie migre également du côté du Pont des Trous. Les directions syndicales ont désormais leur siège à Tournai. Les mutuelles emboitent le pas, mais sur Ath pour la Mutualité Socialiste… Une partie du SPF Finances a également mis le cap sur Mons et… Tournai. Le Tribunal de Travail du Hainaut -division Mouscron- est temporairement fermé et l’adresse a été transférée à… Tournai !

J’allais compléter par n'en rajoutez plus, la coupe est pleine… sauf qu’on apprend aujourd’hui via le quotidien Le Courrier que le Consulat de France situé à l’ancien hôtel Splendid de la rue du Beau-Chêne fermera également ses portes d’ici mars.

Comme le signale Thomas Turillon dans l’Avenir du jour et je le cite « La situation est d’autant plus surréaliste que, proportionnellement, l’agence de Mouscron compte presque deux fois plus d’inscrits que Tournai… ». Plus ou moins 15.000 à Mouscron contre 5.905 à Tournai.

Mais que les Français de Tournai ne se réjouissent pas trop vite car si Paul-Olivier DELANNOIS ne semble pas craindre la disparition de l’Agence Consulaire de Tournai, il semblerait que cette dernière soit pourtant bel et bien en sursis.

Tous les acquis obtenus et consolidés lors de l’ère Detrem ne sont ou ne seront bientôt plus que des souvenirs. Ce dernier parti… Damien Yzerbyt aurait pu être celui qui aurait osé taper du poing sur la table, pousser les portes pour porter un projet ou débloquer un dossier pour sa ville … Hélas… Damien n’est plus là !

Tournai peut aujourd’hui compter sur Demotte, Ministre-président de la Fédération Wallonie Bruxelles ou plus encore sur l’omniprésent Paul-Olivier Delannois, Bourgmestre ff de Tournai mais également Député qui n’hésite pas tel un coq à faire front à n’importe quel ministre. Les mauvaises langues ajoutant même que celui qui s’est incrusté à Tournai amène les sous que Polo gère ensuite. Dans une moindre mesure Marie-Christine Marghem, la Ministre fédérale de l’Energie, de l’Environnement et du Développement durable surnommée récemment MCM (Mentir C’est Maladif) par le shérif Tournaisien s’évertue surtout à tenter tant bien que mal de pousser les rouches Tournaisiens dans l’opposition. Bref, les élus Tournaisiens n’hésitent pas à porter les projets tournaisiens contre vents et marées.

Mouscron doit aujourd’hui se satisfaire de politiciens de moindre envergure. Une Mathilde Vandorpe propulsée Députée est très loin d’arriver à la cheville de ses prédécesseurs du cdH, Christiane Vienne se contente d’être les yeux d’Elio. D’après les dernières infos reçues, elle ferait assez bien la politique de la chaise vide dans certaines instances (tout en gardant les caisses pleines) et verra probablement bientôt des forces rouches migrer vers le PTB. Ah oui, il y a aussi le libéral Philippe Bracaval qui découvre les joies de la région namuroise …

Bref, pour nos élus Hurlus repris ci-dessus, hormis la course pour celle ou celui qui donnera le plus rapidement possible quelques infos aux journalistes… rien de bien neuf pour faire revivre la Cité des Hurlus qui, si les choses évoluent ainsi, ne sera malheureusement bientôt plus qu’un grand village.

« On dit merci qui ? »

Edith Piaf n’avait sans doute pas tort lorsqu’elle chantait « Et là-haut les corbeaux qui nous voient tout petit, si petits crient : les hommes sont fous ils se foutent de nous ! »

14:55 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Actualités mouscronnoises, Delannois Paul-Olivier, Politique, Politique Tournai | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/05/2017

Qui sera « tête de liste » à Tournai pour les prochaines élections communales ?

Rudy Demotte Paul-Olivier Delannois…mais aussi et surtout, qui décidera ?

Comme il fallait s’y attendre, l’Affaire « Publifin » risque d’avoir des retombées sur certaines communes. Certains Bourgmestres dont Maxime Prévot de Namur se font déjà tirer l’oreille en essayant déjà de contourner les règles que ses collègues viennent juste d’édicter ! Mais au moins, il a l’honnêteté de dire ce qu’il fera… Personne n’est dupe ! Personne ne peut croire que l’Empereur Demotte de Tournai concerné également va assister passivement au Conseil Communal sans tirer les ficelles en coulisses !

On le sait, l’avant-décret du Gouvernement wallon sur le cumul des mandats réduira le rôle du Bourgmestre empêché à un titre purement honorifique. C’est ainsi qu’il sera désormais interdit au Bourgmestre en titre d’assister aux réunions du Collège Communal ou éventuellement du CPAS. Il ne pourra pas non plus présider le Conseil Communal où il siégera désormais comme et avec les Conseillers Communaux.

Monsieur DEMOTTE ne pourra donc plus signer de documents officiels provenant de la Commune ou du CPAS de Tournai. Il lui sera également interdit de signer la revue communale et les courriers d’invitations. Hormis durant les cérémonies de mariage, il ne pourra plus porter l’écharpe mayorale mais il pourra cependant encore bénéficier d’un bureau au sein de l’Administration communale.

Aujourd’hui, personne n’est naïf. Paul-Olivier DELANNOIS qui sera bourgmestre faisant fonction aura toujours l’ombre de sa belle-mère qui planera au-dessus de lui !

Qui comme candidat Bourgmestre au PS tournaisien ?

La question est plutôt qui OSERA poser sa candidature comme tête de liste PS à Tournai ?

Rudy DEMOTTE avait-il connaissance de ces nouvelles mesures lorsqu’il avait annoncé en mars 2017 qu’il voulait être bourgmestre à temps-plein à partir de 2019 ?

N’est-ce pas aller un peu vite en besogne de déjà se voir Bourgmestre ? Ne met-il pas la charrue avant les bœufs d’autant plus qu’avant les élections communales, il faudra établir les listes !

LA QUESTION à ne sans doute pas poser du côté de Tournai est de savoir si on fera marcher la démocratie pour déterminer qui occupera la tête de liste pour les prochaines communales d’octobre 2018…

En 2012, Rudy DEMOTTE occupait la tête de liste et est sorti en tête des voix de préférence de la liste … socialiste. Le Ministre-Président va-t-il cette fois-ci avoir le courage de demander aux membres du PS tournaisien de voter afin de déterminer qui occupera la première place ou alors va-t-il s’autoproclamer tête de liste sans demander l’avis des membres ?

Si un vote s’effectuait, le serait-il à main levée ou par bulletin secret ? Le résultat de cette élection sera complètement différent suivant le type de scrutin choisi !

On le sait, sa venue à Tournai en droite ligne de Flobecq n’avait pas fait que des heureux dans les rangs socialistes. Qu’en est-il aujourd’hui ?

De son côté, en étant omniprésent sur le terrain là où Rudy DEMOTTE était plutôt absent de Tournai, Paul-Olivier DELANNOIS aura marqué cette législature de son empreinte par ses diverses initiatives et prises de position. N’en déplaise à certains, POLO est devenue la véritable figure de proue du PS tournaisien.

Si certains comme Luc RIGAUX, président de l’USC de Péruwelz déclare dans la Dernière-Heure du 4 mai que « quand un bourgmestre sortant est candidat, il est légitime que la tête de liste lui revienne ».

Luc VAN SAINGELE, bourgmestre PS de Beloeil a lui un tout autre avis … « la liste n’est pas constituée et aucune position n’a été prise quant à la tenue d’élections internes. Personnellement, je suis partisan de ce vote démocratique »

Que  ce soit Rudy DEMOTTE ou Paul-Olivier DELANNOIS ou pourquoi pas une femme qui emmènera la liste du PS, il faudra compter sur la présence du PTB qui a déjà annoncé qu’il présentera (avec Jean-Pierre JADOT ?) une liste sur Tournai pour les prochaines élections communales. Avec toutes les casseroles que le PS a encaissé ces derniers temps (Publifin, etc…) il y a fort à parier que le PTB grapillera pas mal de voix au PS.

Et si l’avant-décret du gouvernement wallon touche également Marie-Christine MARGHEM qui n’a pas non plus été des plus présentes à Tournai pendant cette législature, la championne des voix de préférence sur Tournai a les dents longues et se fera un malin plaisir d’envoyer la clique du PS dans l’opposition en s’alliant avec le cdH !

16:54 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualité, Delannois Paul-Olivier, Politique, Rudy Demotte | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |