29/06/2011

Encore du rififi à la Gestion du Centre Ville ?!

steward_Mouscron.jpg

MERCI de prendre bonne note que les commentaires ajoutés SANS UNE BONNE ADRESSE MAIL ne seront pas publiés.

e malaise semble persister à la GCV … et l’avenir des stewards Mouscronnois apparaît de plus en plus sombre !

Dans un précédent post, daté du 2 février de cette année, je vous avais déjà fait part des problèmes rencontrés par les stewards … Faut-il préciser qu’aucune réponse ne m’a été apportée suite au courrier transmis au Président de la Gestion Centre-Ville ? J’étais également intervenu, le 20 décembre 2010, en séance du Conseil communal au sujet, entre autres du règlement de travail des agents qui n’était pas respecté …

Ce 27 juin, j’ai transmis un nouveau courrier parce que des stewards s’inquiétaient, à juste titre, de la prise de leurs congés de vacances annuelles ainsi que du respect de leur  règlement de travail et de leurs prestations horaires …

Dois-je préciser qu’ AUCUN DE MES COURRIERS n’a reçu réponses !?

Aujourd’hui, j’apprends que deux stewards auraient été licenciés, ce jour, et sur le champ.

Le  parallèle avec la Compagnie low cost RYANAIR me semble bon. Le personnel craint de perdre son emploi s’il dénonce les irrégularités dans la manière dont il est géré !

Que nous réserve donc la réunion de demain durant laquelle on devrait, vraisemblablement,  parler de l'avenir de la GCV ?

20:46 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Actualités mouscronnoises, Steward Mouscronnois | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

21/12/2010

Le « rôle » des stewards Mouscronnois

Ci-dessous, texte de mon intervention faite au conseil communal de ce lundi 20 décembre.

Monsieur le Bourgmestre,

En date du 3 décembre, je vous avais transmis un courrier vous faisant part de mon étonnement de voir des stewards s’atteler au montage de la patinoire ; par la même occasion je vous demandais si cette tâche faisait partie des attributions de ces stewards, si ces derniers étaient assurés pour de tels travaux et s’ils étaient, également, habilités pour effectuer la mise en place de la signalisation pendant le marché de Noël ? Je précise qu’il s’agit bien de stewards et non d’ouvriers urbains !

Quelques heures plus tard, après avoir pris vos renseignements, vous me transmettiez la réponse émanant du Syndicat d’Initiative après que ce dernier ait pris langue avec la Gestion du Centre Ville : la réponse précisait, je cite :

1.      Ce ne sont pas uniquement des stewards qui installent la patinoire mais essentiellement des ouvriers urbains.

2.      Le personnel est assuré auprès de la compagnie Ethias.

3.      La pose de signalisation est définie dans leurs attributions.

       Dans la lignée, je vous écrivais que si je prenais bonne note de vos informations ; c’est-à-dire que si, d'après les renseignements que vous aviez reçus, la pose de signalisation entrait bien dans les attributions des stewards (c’est encore à voir !) je relevais, aussi,  la réponse de la personne du Syndicat d’Initiative confirmant (au point 1) que des stewards étaient occupés, également, à installer la patinoire.

C’est pourquoi  je vous demandais de préciser si cette activité entrait réellement dans les attributions des stewards et si la Compagnie ETHIAS couvrait, dès lors, ces agents dans l'accomplissement de cette tâche ; ce qui n’est pas précisé dans la réponse …  et, sauf erreur de ma part, cette activité n’entre pas dans le tableau des tâches que peuvent accomplir les Stewards !

Evidemment, vous ne m’avez pas répondu … sans quoi je n’interviendrais - peut-être - pas ce soir 

Quoique, aujourd’hui, je voudrais également savoir – dans le même registre -   s’il entre, aussi, dans les attributions de ces mêmes Stewards le déneigement d’une patinoire  et s’il est normal que ces agents doivent effectuer des prestations de nuit avec, comme mission, de veiller au stationnement des personnes qui participent à la brocante de la gare.

Tellement décriés, trop souvent sous-estimés alors qu’on peut les voir, par tous temps, arpenter les rues de notre Cité et faire le pied de grue par des températures négatives il me semble évident que ces Stewards n’osent probablement pas refuser ces travaux qui leurs sont confiés. Quand je pense que certains se sont même fait tabasser pendant un Marché de Noël en janvier 2009 … Cette affaire a, d’ailleurs, fait l’objet d’une instruction d’audience mercredi dernier et reviendra, devant le Tribunal, le 1er mars 2011.

Pour les stewards, aussi, un règlement de travail existe, et j’ose espérer qu’à l’avenir il sera respecté !

steward.jpg

06:55 Écrit par Vercruysse Dominique - Mouscron - Ambition2000 - A.D.M dans Steward Mouscronnois | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |